Sélectionner une page

Atmosic et Syscom-Prorep signent un accord de distribution

Atmosic et Syscom-Prorep signent un accord de distribution

Ce nouvel accord renforce un peu plus la stratégie de Syscom-Prorep qui bâtit autour de lui un écosystème « Energy Harvesting » complet pour les applications IoT.

Adresser les deux problématiques majeures du marché des objets connectés : l’ultra-basse consommation et la suppression potentielle des batteries. Tels sont les objectifs ambitieux de l’accord de distribution récemment signé entre Syscom-Prorep et la start-up californienne Atmosic.

En effet, le jeu de circuits BLE 5.3 d’Atmosic offre non seulement des niveaux de consommation trois à quatre fois inférieurs aux meilleures solutions du marché, selon la jeune pousse, mais intègre en plus un bloc de gestion de l’énergie (PMU) capable de prendre en charge les quatre principales sources de energy harvesting, à savoir le photovoltaïque, les vibrations, la RF et l’effet Peltier.

Ceci permet de réduire de manière significative la taille des batteries nécessaires au fonctionnement des appareils IoT, voire de s’en passer complètement. Associé aux solutions photovoltaïques indoor et outdoor disponibles au catalogue de Syscom-Prorep, le composant d’Atmosic permet d’offrir une solution de connectivité BLE sans pile et respectueuse de l’environnement, ce qui constitue « une offre tout simplement unique sur le marché de l’IoT », selon Syscom-Prorep.

Le composant d’Atmosic intègre, entre autres éléments, un cœur Arm Cortex M33F, des fonctionnalités Arm TrustZone, un Root Of Trust matériel, ainsi que des blocs de cryptage pour sécuriser les données.
Des échantillons du chipset d’Atmosic ainsi que des kits d’évaluation sont d’ores et déjà disponibles chez Syscom-Prorep.

Avec cet accord, le distributeur français est en train de se construire un écosystème « Energy Harvesting » complet pour permettre à ses clients de trouver toutes les briques nécessaires à la diminution – voire à la suppression – de l’utilisation des batteries dans les applications IoT. En témoignent les accords de distribution qu’il a signés avec Dracula et Nisshinbo en ce qui concerne les sources d’énergie renouvelable, avec Seiko et sa gamme Super-Cap pour le stockage de l’énergie, avec Quectel et Simcom pour l’utilisation de cette énergie au service de l’IoT (BLE, Cat-M1, NB-IoT) et maintenant avec Atmosic.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This