Sélectionner une page

Câbles : Nexans rachète La Triveneta Cavi

Câbles : Nexans rachète La Triveneta Cavi

Créé en 1965, ce groupe italien qui compte environ 700 salariés et génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 800 millions d’euros, est spécialisé dans les câbles basse et moyenne tensions, notamment dans le domaine de la sécurité incendie.

Le fabricant de câbles français Nexans a annoncé vendredi une acquisition qu’il juge « majeure » dans son ambition de devenir un pure player de l’électrification, en l’occurrence celle de La Triveneta Cavi (LTC), un groupe italien créé en 1965 qui emploie environ 700 salariés et génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 800 millions d’euros. La transaction est basée sur un multiple de valorisation de 5,6 fois l’Ebitda 2023 de La Triveneta Cavi avant synergies, et 4,6 fois après synergies. L’opération aura un impact limité sur le ratio dette nette sur Ebitda, selon le câblier français.

© La Triveneta Cavi

Présente dans 30 pays, cette entreprise est spécialisée dans les câbles moyenne et basse tensions destinés aux secteurs du bâtiment, des infrastructures, des systèmes de câbles à retardateur de flamme et des énergies renouvelables. LTC exploite une empreinte industrielle importante en Italie, comprenant trois sites de production à Brendola (Vénétie) et Tolentino (Les Marches), dotés de plateformes logistiques, ainsi qu’une tréfilerie de cuivre interne située à Montecchio Maggiore (Vénétie).

En plus de s’adjoindre un groupe solide, reconnu, avec une base industrielle robuste et dirigée par une équipe de direction chevronnée, Nexans trouve dans LTC un moyen d’enrichir son éventail de production de câbles, en particulier pour se positionner favorablement sur le secteur en croissance de la sécurité incendie. Pour la période 2021-2030, la croissance attendue de la demande mondiale de câbles de sécurité incendie est en effet de l’ordre de 13%, selon Nexans.

Cette demande devrait être soutenue par l’entrée en vigueur de nouvelles normes de sécurité, par la hausse de la demande d’électricité, et par les tendances émergentes dans la construction et la rénovation. Nexans s’engage notamment à poursuivre le développement des capacités de La Triveneta Cavi dans le domaine des retardateurs de flamme afin d’étoffer l’offre du groupe en matière de sécurité incendie.

« L’acquisition de La Triveneta Cavi marque un jalon important dans notre transformation en pure player de l’électrification car ce rapprochement nous apporte plus de 800 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaires, ainsi que quatre sites dont les plateformes technologiques enrichiront notre gamme de produits, se félicite Christopher Guérin, directeur général de Nexans. Le rapprochement de Nexans et de La Triveneta Cavi sera un véritable catalyseur pour la production de câble « Made in Italy » dans la région de la Vénétie, et générera des investissements et des emplois significatifs. »

« La Triveneta Cavi pourra s’appuyer sur les ressources significatives de Nexans afin d’étendre encore son activité, et tout particulièrement pour accélérer le déploiement de nos technologies de sécurité incendie, renchérit Mariano Peripolli, directeur général de La Triveneta Cavi. L’association de notre propre esprit d’entreprise avec la culture agile et audacieuse de Nexans sera porteuse d’innovation et de mutations profondes. »

En 2022, Nexans a réalisé un chiffre d’affaires de 6,7 milliards d’euros. Les résultats 2023 du groupe seront annoncés en fin de semaine.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This