Würth Elektronik a développé un capteur de type mems de seulement 2 x 2 x 0,9 mm. Grâce à son faible besoin en énergie et à sa sortie numérique calibrée et compensée en température, le capteur mesure l’humidité et la température avec une stabilité à long terme.

Le capteur d’humidité WSEN-HIDS est basé sur une technologie mems avancée : un polymère diélectrique absorbe ou libère des molécules d’eau proportionnellement à l’humidité relative de l’environnement, ce qui modifie la perméabilité de la structure d’un condensateur. Le capteur d’humidité avec convertisseur analogique-numérique et capteur de température intégrés peut être connecté à des microcontrôleurs couramment utilisés via une interface I2C ou SPI. Avec l’aide du kit de développement logiciel, qui est également disponible, il est rapide et facile de régler individuellement les débits de données et d’utiliser la broche d’interruption.

Outre les applications classiques, telles que le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’automatisation des bâtiments et les systèmes de refroidissement, grâce à sa petite taille et à ses besoins énergétiques réduits, le capteur d’humidité WSEN-HIDS est également adapté aux enregistreurs de données, ainsi qu’aux applications IoT fixes et portables.

Pour les applications modernes, Würth Elektronik met à la disposition des développeurs une carte d’évaluation. Le capteur mems fournit des résultats de mesure calibrés avec une précision de ±3,5 % HR dans la plage d’humidité de 20% à 80% HR. Le capteur fournit des données à un débit de l’ordre de la milliseconde. Le condensat qui se forme à la surface de la structure polymère peut être à nouveau éliminé en activant un chauffage intégré, ainsi le capteur peut à nouveau générer des données mesurées dans un délai très court. La plage de température de fonctionnement du capteur robuste est de -40 à +120 °C.

« Avec le WSEN-HIDS, nous sommes heureux de pouvoir proposer l’un des capteurs d’humidité et de température les plus innovants. Le capteur favorise un développement rapide des terminaux car les développeurs peuvent utiliser une sortie numérique directement via I2C ou SPI et n’ont pas à se soucier de l’étalonnage ou de la compensation de température. Très pratique : la broche d’interruption du capteur peut également être utilisée pour réveiller le microcontrôleur si l’humidité change. C’est l’idéal pour des fonctions de surveillance économiques et nécessitant peu d’entretien », explique Vinod Kumar Ramu, chef de produit chez Würth Elektronik eiSos.

La consommation de courant du capteur d’humidité est de 8,9 µA en fonctionnement continu avec des données de mesure disponibles toutes les secondes. En utilisant une pile bouton CR2032 d’une capacité de 230 mAh, cela correspond à une autonomie d’environ trois ans. Si le taux d’échantillonnage est réduit, les applications restent sans entretien encore plus longtemps.

« C’est la solution idéale pour tout fabricant d’appareils terminaux souhaitant intégrer ce capteur miniaturisé WSEN-HIDS dans leur application. La possibilité d’évaluer les données d’humidité et de température en cas de réclamation concernant le terminal et de savoir ce qui se passe avec celui-ci, signifie que l’investissement est très vite rentabilisé », explique le Dr Michael Brauer, responsable de la gestion des produits de la division Connectivité sans fil et capteurs de Würth Elektronik eiSos.

Fabricant : Würth Elektronik eiSos

Référence : WSEN-HIDS