Le contrôleur séquentiel de LED, MAX25605 de Maxim Integrated Products permet d’ajouter des fonctions d’éclairage séquentiel à LED pour l’automobile. Il permet de gagner du temps de développement et de réduire la complexité de conception en éliminant le besoin d’un microcontrôleur et d’un logiciel.

De plus, le MAX25605 réduit de 50% la place occupée sur la carte, et réduit aussi de 25% les coûts de nomenclature par rapport à la solution concurrente la plus proche, affirme Maxim.

Les dispositifs d’éclairage séquentiel à LED étaient jusqu’ici réservés aux modèles de véhicules haut de gamme compte tenu de leur complexité de conception et de leur coût. Le MAX25605 simplifie désormais la conception, en permettant à des modèles milieu de gamme, voire d’entrée de gamme, de disposer de leur propre signature lumineuse animée. Il permet de contrôler le courant des LED jusqu’à 750 mA contre 100 mA pour les solutions concurrentes, offrant ainsi plus de souplesse pour la conception d’éclairage. Le MAX25605 intègre six commutateurs, gère jusqu’à trois LED par commutateur, et on peut connecter jusqu’à 16 dispositifs en chaîne, sans nécessiter de microcontrôleur ni de logiciel. Grâce à cette solution complète, les concepteurs peuvent programmer avec précision : l’ordre, la direction et la gradation linéaire ou logarithmique ; tout en détectant facilement les conditions anormales. Cette réduction des composants nécessaires permet de réduire les coûts de nomenclature et de gagner du temps en évitant l’utilisation de logiciels.

Principaux avantages

  • Réduit la surface occupée : Gain de place allant jusqu’à 50% et intégration élevée simplifiant la conception
  • Coût inférieur : Réduit le nombre de composants pour gagner jusqu’à 25% sur les coûts de nomenclature
  • Gain de temps : Evite d’avoir recours à un microcontrôleur ou à un logiciel, ce qui simplifie la conception et accélère la commercialisation des produits

Fabricant : Maxim

Référence : MAX25605