Sélectionner une page

Pénurie : adoptez une approche proactive avec des fournisseurs autorisés

Pénurie : adoptez une approche proactive avec des fournisseurs autorisés

Comment le partage d’informations peut-il fournir aux clients du secteur automobile des solutions alternatives à moindre risque en termes d’approvisionnement en semi-conducteurs ? Par Ken Greenwood, responsable technique des ventes, Rochester Electronics.

L’utilisation croissante de l’électronique à semi-conducteurs dans les applications automobiles prenant en charge de nouvelles applications de capteurs, de cartographie et de connectivité, parallèlement à la croissance des véhicules hybrides électriques et entièrement électriques, signifie que ce segment connaît l’une des croissances les plus rapides : une croissance de plus de 6 % du revenu brut ajusté est prévue dans les années à venir.

Avant la pandémie, les chaînes d’approvisionnement en semi-conducteurs, bien que complexes et mondiales, fonctionnaient de manière fluide et fiable. Les livraisons « juste à temps » étaient la norme.

Quels ont été les changements subis par le secteur de l’approvisionnement ?

Les deux dernières années ont mis en évidence la dépendance du marché automobile à l’égard de cette chaîne d’approvisionnement étendue. Les fermetures d’usines, le manque de capacité de production et les contraintes d’expédition rendent l’approvisionnement plus incertain que jamais.

Alors que le monde se relève des pires effets de la pandémie, de nouvelles incertitudes plus permanentes apparaissent à mesure que les fabricants de semi-conducteurs, et notamment les usines de fabrication tierces qui sont à l’origine de nombre d’entre eux, réévaluent leurs feuilles de route en matière de technologie et de composants.  Au cours des deux dernières années, les usines de fabrication tierces ont abandonné les processus 110 nm, 90 nm et 45 nm, et d’autres abandons technologiques sont inévitables dans un avenir proche.

Dans l’ensemble, les abandons de produits semi-conducteurs ont augmenté de 19 % en 2020. Il est évident que les cycles de vie des semi-conducteurs se raccourcissent, ce qui représente une menace croissante pour l’ensemble du secteur automobile, qui doit garantir une assistance pendant 10 à 20 ans sur l’ensemble du cycle de production, d’après-vente et de réparation.

Le spectre de l’augmentation des abandons de composants se traduira par :

  • Davantage de fonds de roulement immobilisés dans les stocks à dernière offre d’achat.
  • Davantage de reconceptions liées à l’obsolescence, ce qui prive les concepteurs des ressources en ingénierie nécessaires à la conception de nouveaux produits.

Avec des prévisions de marché et des conditions de stockage parfaites, les coûts supplémentaires des stocks de composants à dernière offre d’achat sont malvenus, mais gérables. Toutefois, les changements au niveau de la demande et/ou les reconceptions tardives sont plus susceptibles d’entraîner des pénuries ou des excédents de composants à la fin du programme.

En quoi la hausse de l’inflation, la réduction du revenu disponible et les changements dans l’adhésion aux transports publics affecteront-ils les tendances des ventes de voitures à l’avenir ?

Le processus de réhomologation des systèmes automobiles est onéreux, notamment en ce qui concerne les applications essentielles pour la sécurité, et les reconceptions liées à l’obsolescence (qui n’ajoutent aucune fonctionnalité supplémentaire) ne doivent être envisagées qu’en dernier recours.

Les clients du secteur automobile doivent gérer les deux menaces suivantes :

  • L’incertitude persistante dans leurs chaînes d’approvisionnement en semi-conducteurs actifs.
  • L’augmentation des abandons de composants et le raccourcissement des cycles de vie des composants.

Que peuvent faire les clients du secteur automobile pour réduire ces risques ?

L’approvisionnement par des moyens non autorisés comporte des risques considérables. Les pénuries de composants actifs, la prime à la performance de qualité automobile et le besoin permanent de composants obsolètes constituent des « incitations » supplémentaires pour les sources peu scrupuleuses à se faire de l’argent et à introduire des contrefaçons sur le marché.

Il est communément admis que, pendant l’attribution ou après l’abandon d’une technologie de composant/processus par le fabricant d’origine, seul le réseau non autorisé/courtier peut apporter des solutions. C’est complètement faux !

La planification de l’incertitude de l’approvisionnement fait désormais partie de tous les processus. Les fournisseurs autorisés de pièces détachées et de pièces de rechange, tels que Rochester Electronics, garantissent une source sans risque de stock disponible. Leurs excédents de semi-conducteurs hérités des périodes d’abondance offrent aux clients la possibilité de répondre instantanément aux besoins urgents en cas de crise.

Bien que ces stocks directs soient souvent limités, des alternatives telles que les différents grades de vitesse, les spécifications de placage, les itérations antérieures des dies ou même les différents boîtiers offrent au client des options pour maintenir ses lignes de production.

Néanmoins, les crises, de par leur nature, se développent rapidement. Le temps est compté pour identifier et sécuriser le stock instantané, et, de plus en plus souvent, les clients du secteur automobile partagent des listes de pièces essentielles (englobant une grande partie de leur structure d’approvisionnement secondaire) afin de recevoir des alertes précoces et le premier choix de ce stock limité.  Le partage d’informations avec des partenaires de confiance permet aux deux parties d’adopter une approche plus proactive en cas de pénurie.

Seul le temps nous dira si les récents chocs d’approvisionnement mèneront à une politique délibérée et planifiée de stocks d’urgence finis dans toute la chaîne d’approvisionnement du secteur automobile.

Les abandons de composants présentent un problème gérable ; un stock de semi-conducteurs finis à dernière offre d’achat ou, en fin de compte, une reconception. Mais de quelles options les clients disposent-ils si la demande dépasse ces niveaux de stock ?

Les partenaires de confiance sur le marché des pièces de rechange, tels que Rochester Electronics, reçoivent tous les produits finis excédentaires directement des fabricants de semi-conducteurs après la date limite d’envoi. Ces stocks constituent un précieux filet de sécurité exempt de risques en cas de besoins futurs.

Néanmoins, dans le but de fournir une approche plus proactive avec une sécurité d’approvisionnement garantie, Rochester Electronics s’engage de plus en plus en faveur d’un transfert autorisé des wafers et de la propriété intellectuelle. Les clients affectés par les abandons qui partagent leurs listes de pièces essentielles peuvent influencer cette stratégie d’investissement et s’assurer de futures options d’approvisionnement.

Le stockage à long terme des wafers, suivi de la production, constitue le support à long terme le plus économique et le plus souple. Les clients exigent un processus de production qui respecte des normes telles que IATF-16949 pour les systèmes de gestion de la qualité, AEC-Q100 pour les tests d’homologation et ISO-14001 pour la gestion environnementale. Les performances doivent refléter les spécifications des composants d’origine.

À propos de Rochester Electronics :

L’accent mis par Rochester Electronics sur l’approvisionnement d’une source continue de semi-conducteurs s’aligne fortement sur les exigences de qualité des fabricants automobiles en matière de long cycle de vie.

Rochester fournit un stock autorisé à 100 % de composants actifs et en fin de vie provenant de plus de 70 grands fabricants de semi-conducteurs. En tant que fabricant de semi-conducteurs sous licence, Rochester a fabriqué plus de 20 000 types de composants. Avec plus de 12 milliards de dies en stock, Rochester a la capacité de fabriquer plus de 70 000 types de composants.

Rochester propose une gamme complète de services de fabrication à ses précieux clients et partenaires fournisseurs de semi-conducteurs, qui inclut le traitement des wafers avec la génération de mise en correspondance des wafers, la rétro-rectification, le découpage en dés, l’inspection, le prélèvement et le placement, ainsi que le stockage des wafers. Nos installations ultramodernes pour le stockage à long terme des wafers offrent un environnement contrôlé par l’azote, avec une surveillance en temps réel et une capacité de sauvegarde. Nous proposons également des services de fiabilité et de tests électriques en interne.

Nos certifications comprennent :

  • ISO-14001
  • ANSI/ESDS20.20-2014
  • Lettre de conformité IATF 16949:2016
  • Méthodologie d’essai de fiabilité AECQ-100 – disponible bientôt, courant 2022

Pour obtenir plus d’informations ou pour en savoir plus sur le portefeuille de semi-conducteurs automobiles de Rochester, consultez www.rocelec.fr.

CE PUBLI-RÉDACTIONNEL A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR ROCHESTER ELECTRONICS

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This