Selon le quotidien taïwanais DigiTimes, la saisonnalité des ventes de PC et de terminaux télécoms laisse entrevoir une détente concernant les tensions sur les approvisionnements de composants passifs à la fin du premier trimestre. Les fabricants de composants passifs taïwanais, à l’instar de Yageo ou de Walsin, commencent à enregistrer un ralentissement des commandes de leurs clients du fait de la saisonnalité des ventes.

Les marchés des terminaux, notamment en téléphonie mobile, pourraient enregistrer un recul séquentiel des livraisons jusqu’à 30% pour le premier trimestre, écrit le journal taïwanais. La plupart des fabricants de composants passifs taïwanais ont vu leurs ventes et leurs marges augmenter substantiellement en 2017, du fait des tensions sur les approvisionnements qui sont apparues l’an dernier et de la hausse des prix de leurs composants qui en a résulté.

Le fabricant de condensateurs céramiques multicouches (MLCC) Walsin a, par exemple, vu ses ventes progresser de de 17% en 2017, à 21,65 milliards de dollars taïwanais (740 M$), pour un bénéfice net de 89 M$. De son côté, Yageo a enregistré l’an passé des records, tant pour ses ventes (1102 M$) que pour ses bénéfices (228 M$).

Mais plutôt que d’augmenter leurs capacités de production pour les composants nécessaires aux terminaux de grands volumes, dans ce contexte de détente, ces fabricants sont désormais plus enclins à cantonner leurs investissements sur des produits de niche, par exemple pour l’automobile, avance le quotidien taïwanais.