Sélectionner une page

Des connecteurs carte-à-carte modulaires à composer soi-même offrent de multiples possibilités

Des connecteurs carte-à-carte modulaires à composer soi-même offrent de multiples possibilités

Harting a développé har-modular, une connectique modulaire personnalisée à composer soi-même à partir de modules standard de transmission de signaux, de puissance et haute tension. Offrant de multiples possibilités de configurations, la conception de ces connecteurs par les utilisateurs s’appuie sur un configurateur en ligne.

Dans les applications industrielles, les liaisons véhiculant des signaux faibles, de la puissance et de la haute tension doivent être raccordées d’une carte à l’autre, suivant des configurations qui dépendent de l’application visée. Or, les solutions de connectivité courantes ne sont pas forcément adaptées à ces agencements personnalisés.

C’est la raison qui a poussé Harting à développer une connectique carte-à-carte modulaire personnalisée, à configurer soi-même à partir de trois types de modules standard, à savoir des modules de transmission de signaux, des modules de puissance et des modules haute tension. L’utilisateur peut ainsi configurer à loisir sa connectique pour l’adapter précisément à ses besoins. « Avec notre connectique har-modular, le développeur adapte le connecteur à ses besoins, et pas l’inverse », précise-t-on chez Harting.

D’innombrables possibilités de configurations de connecteurs har-modular peuvent ainsi être constituées à partir de six modules différents. Pour la transmission des signaux, les modules sont au nombre de deux, l’un à 9 contacts avec un courant maximal de 2 A par contact, l’autre à 1 contact coaxial de 50 ou 75 Ohms. Trois modules de puissance sont disponibles, un premier à 1 contact capable de supporter jusqu’à 40 A, un second à 3 contacts apte à gérer des courants jusqu’à 15 A par contact et un troisième à 4 contacts qui s’accommode de 6 A par contact. Enfin, un module haute tension à 1 contact gère une tension jusqu’à 2800 V et 1,5 A.

Pour aider l’utilisateur à composer son connecteur personnalisé, Harting a développé un configurateur en ligne qui met à sa disposition les informations nécessaires à la prise de décision et présente une simulation de la connectique personnalisée choisie. En plus du choix des modules, l’utilisateur doit également choisir des plots de guidage – en plastique ou en métal – ainsi que leurs emplacements sur le connecteur (ils sont généralement placés aux extrémités mais d’autres configurations sont possibles). Enfin, deux rails de raccordement (en jaune sur les photos ci-contre) fixés de part et d’autre des modules juxtaposés permettent de solidariser le tout. Ces rails sont choisis en fonction de la longueur de l’ensemble.

Pour assembler le connecteur ainsi constitué, les modules et les plots de guidage sont positionnés de manière juxtaposée sur un support. Puis, les deux rails de raccordement sont clipsés de part et d’autre de l’ensemble. Une fois ces étapes réalisées, le connecteur personnalisé ainsi construit est ôté de son support et prêt à être utilisé (voir photos).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This