Le fonds d’investissement munichois Aurelius Equity Opportunities a finalisé l’acquisition des activités Distrelec et Nedis du groupe Dätwyler, coté à la Bourse suisse, le 16 mars 2020. Avec un total d’environ 850 employés, Distrelec et Nedis génèrent un chiffre d’affaires d’environ 275 millions d’euros. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le montant de l’acquisition.

Distrelec, dont le siège est à Manchester (Royaume-Uni) et Nänikon (Suisse), est un important distributeur B2B de composants électroniques et techniques avec environ 600 employés. Son portefeuille de produits se concentre sur les composants MRO et cible les clients B2B Au-delà de ses principaux marchés, la Suisse et la Suède, la société a également une forte présence sur le marché dans 15 pays européens. En France, Distrelec opère sous le nom de D4 (appelation créée en 2020), un fournisseur en ligne de produits électroniques, d’automatisation ainsi que des appareils de test et de mesure.

Nedis, dont le siège est aux Pays-Bas, est un grossiste de produits électroniques. Avec environ 250 employés, Nedis est l’un des principaux grossistes de produits électroniques (audio, connectique, informatique, maison intelligente, etc.) commercialisés sous la marque Nedis, notamment aux Pays-Bas, en France et en Scandinavie.

Aurelius affirme qu’il soutiendra les activités acquises, tant sur le plan financier que sur le plan opérationnel, afin d’assurer une transition sans heurt après cession du groupe Dätwyler. L’objectif du repreneur est de les faire devenir des entreprises autonomes prospères et de les amener sur une voie de croissance durable.

Datwyler continue de vouloir vendre Reichelt

Concernant la vente de Reichelt, Datwyler déclare prendre le temps d’évaluer toutes les options pour optimiser la valeur de la transaction. Avec ses 110 000 produits référencés et sa livraison dans 128 pays, Reichelt elektronik cible aussi bien les professionnels que les particuliers. Pour l’exercice 2018, Reichelt electronik avait réalisé un chiffre d’affaires de 170 millions de francs suisses (157 M€).