Drone Volt, expert en intelligence artificielle embarquée et constructeur de drones civils professionnels, annonce la signature d’un contrat avec Aquiline Drones pour une licence de production aux Etats-Unis. Drone Volt pourra utiliser 25% de la capacité de production du site américain.

La signature du contrat de licence permet à Aquiline Drones de mettre en route l’usine de production à Hartford Connecticut et de lancer la production à l’identique de l’Hercules 2, de l’Altura Zenith et de la caméra intelligente Pensar.

Ces produits sont le fruit de plusieurs années de R&D et de mise au point chez Drone Volt et sa filiale Aerialtronics.

Aquiline Drones aura à sa charge tous les investissements (Capex) et les coûts opérationnels (Opex) et portera l’intégralité de la responsabilité de la production. En contrepartie du savoir-faire et de l’exclusivité aux Etats-Unis sur les 5 prochaines années, la société américaine versera à Drone Volt 10% du produit de la vente des machines fabriquées et vendues, avec un minimum mensuel de 100 000 dollars à compter de ce jour. Ce montant sera relevé de 10% chaque année, jusqu’à fin 2025.

Le contrat prévoit par ailleurs que Drone Volt pourra utiliser l’usine de Hartford pour un maximum de 25% de la capacité de production du site pour répondre aux besoins de ses clients dans le monde entier, hors Etats-Unis. L’objectif est d’avoir accès à des coûts de production compétitifs, mais aussi à des produits labellisés « made in USA ». Cet avantage donnera aux 2 groupes une capacité de production jusque-là inégalée tant aux Etats-Unis qu’en Europe, à l’heure où le Département Américain de la Justice (DoJ) vient de publier un veto sur l’utilisation des drones étrangers qui ne sont pas fabriqués aux Etats-Unis. Cette tendance pourrait être suivie par d’autres pays.

Enfin, le contrat stipule que les parties souhaitent échanger 10% de leur capital au cours du marché. Cette dernière condition suspensive devra être levée avant le 30 janvier 2021.

« N’ayant pas la possibilité de voyager avec nos équipes de techniciens et ingénieurs, nous avons mis en place des solutions de e-learning pour un enseignement à distance de toutes les phases de montage de A à Z jusqu’aux tests en vol qui seront pilotés à partir de notre siège à Paris-Villepinte », explique Marc Courcelle, directeur de la production de Drone Volt.

Créé en 2011, Drone Volt est un constructeur aéronautique spécialisé dans les drones civils professionnels et l’intelligence artificielle. Drone Volt offre à ses clients des solutions métiers « clé en main » incluant différents services et la formation au pilotage de drones. Le groupe Drone Volt, membre du GICAT, a réalisé un chiffre d’affaires de 7,1 millions d’euros en 2019. Drone Volt fournit notamment les administrations et les industriels tels que l’Armée Française, le Ministère des Armées, Engie, Total, Bouygues ES, ADP, la Gendarmerie des Transports Aériens (GTA), des Agences gouvernementales internationales.