Sélectionner une page

Fonds Ambition Numérique : 35 start-up soutenues et 150 M€ investis en 5 ans

Fonds Ambition Numérique : 35 start-up soutenues et 150 M€ investis en 5 ans

A l’occasion de son 5e anniversaire, Bpifrance et le Commissariat Général à l’Investissement (CGI)  ont dressé cette semaine un bilan flatteur du Fonds Ambition Numérique (FAN), financé par l’Etat, dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA), et géré par Bpifrance.

Lancé en décembre 2011, le Fonds Ambition Numérique est dédié aux start-up du numérique. Il dispose d’une capacité d’investissement de 300 M€ et investit dans des jeunes entreprises ayant un fort potentiel de croissance pour accélérer leur développement et les aider à prendre une position de leader sur leur marché en France et à l’international.

Le Fonds Ambition Numérique a investi dans 35 start-up depuis sa création. Sigfox ou Netatmo en ont notamment bénéficié. Il a mené 85 opérations d’investissement et de réinvestissement. Le montant des investissements réalisés s’élève à environ 150 M€ au total, soit la moitié de l’enveloppe en gestion. Les sociétés financées par le fonds représentent plus de 3000 emplois dont 85% en France. Elles sont par ailleurs créatrices d’emplois : entre fin 2014 et fin 2015, 29 start-up ont créé 1040 emplois.

Les entreprises financées par le FAN développent des technologies ou des produits innovants ou elles déploient des services ou des « business models » nouveaux ; toutes participent ainsi au développement de l’économie numérique. Le fonds investit dans tous les secteurs du numérique, à savoir le logiciel, les services web et mobile et le hardware / IoT. Le FAN cible des sociétés non cotées, ayant dépassé le stade de l’amorçage. Il investit entre 1 et 10 M€ et intervient systématiquement en co-investissement aux côtés d’autres investisseurs privés.

Les start-up lèvent 30% de plus lorsque le FAN participe au tour de table

Une étude récente sur l’évolution du secteur du capital-investissement en France a révélé la maturité industrielle des acteurs français du capital-innovation et du capital-développement. L’année 2016 marque le franchissement d’un seuil déterminant dans l’histoire du capital-investissement français, qui se présente aujourd’hui comme une industrie structurée sur toute la chaîne du financement de l’innovation, au niveau régional et national.

Le ticket moyen investi par les fonds de capital-innovation a augmenté de plus de 45% entre 2012 et 2015 pour passer de 1,7 M€ à 2,4 M€. La taille moyenne des fonds privés a augmenté de plus de 70% entre 2012 et 2015. Les montants levés en capital-risque ont fortement augmenté, ils ont triplé sur le périmètre adressé par le FAN entre 2012 et 2015. Le FAN a joué un rôle de catalyseur grâce à une approche systématique de co-investissement aux côtés d’investisseurs privés pour accompagner des start-up à très fort potentiel de croissance : le FAN investit initialement un ticket moyen de 3 M€ et les start-up lèvent en moyenne 30% de plus lorsque le FAN participe au tour de table.

Le FAN constitue par ailleurs un booster au développement à l’international de ses participations. Plus de 2/3 des start-up investies commercialisent hors de France et leur chiffre d’affaires provient à plus de 55% de l’international. 30% des participations du FAN comptent des investisseurs étrangers à leur capital.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This