Sélectionner une page

Future Electronics tourne la page de son fondateur accusé de prédation sexuelle

Future Electronics tourne la page de son fondateur accusé de prédation sexuelle

Future Electronics a annoncé que – bien qu’il ne soit plus impliqué dans les opérations depuis quelques années – le président du conseil, président et chef de la direction Robert G. Miller quittera ses fonctions de manière permanente « afin de pouvoir se concentrer sur ses problèmes graves de santé et sur la protection de sa réputation ».

Cette décision fait suite à une enquête très étayée de Radio-Canada publiée le 2 février qui accuse Robert Miller de prédations sexuelles sur mineures (voir l’article). Ce dernier nie vigoureusement et catégoriquement les allégations malicieuses faites à son égard, précisant qu’elles sont fausses et sans fondement. « Elles découlent de procédures amères et contentieuses en divorce. Elles sont maintenant répétées par recherche de gain financier. Les autorités policières ont fait enquête sur les allégations et ont conclu qu’elles étaient sans fondement », selon le communiqué publié par le distributeur.

Omar Baig assumera le rôle de président et chef de la direction avec effet immédiat.

Future Electronics est un leader mondial en distribution de produits électroniques, fournissant à ses clients des solutions spécialisées de chaîne d’approvisionnement mondiale, des services d’ingénierie adaptés et une très grande variété de composants électroniques. Fondée en 1968, Future Electronics emploie 5500 personnes dans le monde, avec 170 bureaux dans 44 pays.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This