Sélectionner une page

Le groupe Lacroix renoue avec les bénéfices

Le groupe Lacroix renoue avec les bénéfices

Au premier semestre de son exercice 2016/2017, le groupe Lacroix affiche une croissance modérée de son chiffre d’affaires (+2,2%, à 220,6 millions d’euros), pour un résultat net part du groupe positif de 3 millions d’euros, contre une perte nette de 1,8 M€ lors du premier semestre de l’exercice précédent clos fin mars 2016.

Le groupe Lacroix est sorti du rouge, grâce à une forte progression de son résultat opérationnel courant (ROC), qui a été multiplié par 2,5 en un an, passant de 2,1 M€ à 5,4 M€. Après deux années de transition et des niveaux de ROC dégradés, le premier semestre marque ainsi une nette amélioration, en cohérence avec l’ambition 2020 présentée par le groupe en janvier.

Au-delà de de ce redressement, le premier semestre a également été marqué par l’affirmation de Lacroix en tant qu’acteur innovant au coeur des changements de la Smart Industry, du Smart Environment et de la Smart Mobility. Ainsi, sur la période, Lacroix Electronics a signé une  alliance avec le sous-traitant Firstronic aux Etats-Unis qui ouvre aussi une capacité de production au Mexique.  Lacroix Sofrel a lancé S4W, sa nouvelle génération de poste local de gestion à distance des infrastructures d’eau. Lacroix City a lancé Sensycity, le 1er écosystème de détection communicant pour l’éclairage public, et Lacroix Néavia a été lauréat du programme Ubimobility autour des véhicules autonomes. Le deuxième semestre verra quant à lui le lancement du Lacroix Lab, équipe transverse en support de l’innovation pour les activités.

Lacroix Electronics a enregistré une croissance modérée de chiffre d’affaires lors du 1er semestre (+1,6%, à 154,9 M€). Cette évolution est tirée par la bonne dynamique des sites tunisiens et surtout polonais, le niveau d’activité en France et en Allemagne demeurant en retrait. L’amélioration du résultat opérationnel courant du sous-traitant s’est poursuivie pour s’établir à 3,4M€. En dehors du site français, l’ensemble des sites contribuent à cette amélioration, le redressement des activités études et de l’Allemagne demeurant néanmoins fragile.  Dans un contexte de croissance plus dynamique, le second semestre doit venir confirmer l’amélioration du ROC de cette activité de sous-traitance, selon l’avis financier de l’entreprise.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This