Sélectionner une page

La hausse du prix des mémoires entrave la rentabilité de Technicolor

La hausse du prix des mémoires entrave la rentabilité de Technicolor

Le groupe français Technicolor s’alarme de l’envolée du prix des mémoires qui aura un impact négatif significatif sur ses résultats. Technicolor s’attend  ainsi désormais à un impact négatif net d’environ 30 millions d’euros sur le bénéfice (EBITDA ajusté) de son segment d’activité  Maison Connectée au premier semestre 2017 par rapport à 2016. L’impact sur le second semestre 2017, à défaut de succès des mesures correctives en cours, serait d’environ 50 millions d’euros par rapport à l’année dernière.

La hausse du prix des mémoires DRAM et Flash s’est confirmée récemment et devrait se poursuivre dans un avenir proche alors même que le groupe tablait précédemment sur un début de ralentissement au second semestre.

Le prix des DRAM, en hausse de plus de 45% à la fin du premier trimestre 2017 par rapport au quatrième trimestre 2016, a augmenté de 15% supplémentaires à la fin du deuxième trimestre par rapport au premier trimestre. Une poursuite de la hausse est attendue pour le reste de 2017, mais à un rythme plus modéré, commente Technicolor.

Le prix des mémoires flash, stable pour le premier trimestre 2017 par rapport au quatrième trimestre de 2016, a augmenté de 5% supplémentaires à la fin du second trimestre par rapport au premier trimestre. Une hausse à deux chiffres est attendue pour le reste de l’année 2017.

En raison de l’augmentation du prix des puces mémoires, Technicolor révise son objectif d’EBITDA ajusté pour l’exercice 2017, qui est attendu désormais entre 420 et 480 millions d’euros (contre précédemment 460 à 520 millions d’euros).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This