Le Japonais Horiba a annoncé le 10 août que sa filiale européenne Europe a conclu un accord portant sur l’acquisition de l’Allemand FuelCon. Cette acquisition représente une action stratégique du groupe Horiba pour accroître sa présence sur le marché de l’électrification des véhicules. FuelCon fera partie de Horiba Automotive Test Systems – un fournisseur de premier plan dans les domaines des moteurs, de la chaîne cinématique, des freins et des systèmes de contrôle des émissions.

Fondée en 2001 et basée à Magdebourg-Barleben, en Allemagne, FuelCon est un fabricant et fournisseur de bancs d’essai de R&D et EOL (fin de ligne) et de solutions clés en main pour le secteur de la mobilité électronique. L’entreprise possède une expertise dans les applications de batteries et de piles à combustible. Avec ses systèmes de test pour piles à combustible, FuelCon offre des solutions pour toutes les technologies caractéristiques telles que les PEM (membranes échangeuses de protons) ou les SOFC (piles à combustibles à oxydes solides) avec une gamme de puissance pouvant dépasser 250 kW. Par ailleurs, des systèmes de test pour l’évaluation des électrolyseurs sont également disponibles.

Ce rachat permettra à Horiba de fournir une suite complète de solutions de test et de développement pour l’ensemble du cycle de vie des batteries et des piles à combustible.

« Dans la lignée des très fortes tendances mondiales, nous assistons à la poursuite de l’électrification des transports avec un mélange de véhicules électriques purs et durs et de solutions hybrides complexes. Pour ce faire, Horiba avait besoin de trouver un fer de lance adéquat de l’industrie qui offrait une gamme de solutions techniques à même de compléter nos systèmes d’essais automobiles existants et notre position de leader mondial en matière de mesure des émissions. Avec FuelCon, nous avons trouvé le partenaire parfait », commente Le George Gillespie, vice-président exécutif de Horiba Automotive Test Systems.

Robert Plank, directeur de l’exploitation de Horiba Europe ajoute : « Nous serons désormais en mesure d’offrir une série de plus en plus complète de solutions de test et de validation pour une large gamme de technologies de propulsion automobile allant des moteurs à combustion aux groupes motopropulseurs électrifiés. En intégrant FuelCon dans le groupe des entreprises Horiba et en développant leur site de Magdebourg en tant que centre mondial de compétence pour les systèmes d’essai de piles à combustible et de batteries, nous franchissons une nouvelle étape dans la pérennité de notre activité automobile ».

Basé à Kyoto, au Japon, le groupe Horiba est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de technologies et systèmes de mesure pour divers secteurs allant des essais automobiles à la surveillance des processus et de l’environnement, en passant par les diagnostics médicaux in vitro, la fabrication de semiconducteurs et la métrologie, la R&D scientifique et les mesures du contrôle qualité. Pour son exercice 2017, Horiba a réalisé un chiffre d’affaires de 195,4 milliards de yens (1,55 milliard d’euros) avec un effectif de 7399 personnes.