L’Américain Cree vient d’acquérir les activités puissance RF d’Infineon Technologies pour 345 millions d’euros. Cette activité, qui emploie 260 personnes principalement aux Etats-Unis, mais également en Chine, en Suède, en Finlande et en Corée, devrait réaliser un chiffre d’affaires de 115 M$ au cours des 12 prochains mois.

L’activité reprise par Cree sera intégrée au sein de sa filiale Wolfspeed. Ironie de l’histoire, Infineon avait tenté de racheter Wolfspeed à l’été 216 dans une transaction de 850 millions de dollars, avant d’en être empêché par le CFIUS, le gendarme américain des investissements étrangers aux Etats-Unis. Tout récemment, Wolfspeed a signé un accord stratégique à long terme pour la production et la fourniture de tranches de carbure de silicium (SiC)  de 150 mm de diamètre à Infineon Technologies. Infineon fait appel à la technologie SiC pour répondre aux attentes des marchés à forte croissance, tels que les onduleurs photovoltaïques et l’électromobilité. Ce contrat est évalué à plus de 100 millions de dollars.

« Cette acquisition renforce la position de leader de Wolfspeed dans les technologies RF de nitrure de gallium sur carbure de silicium (GaN-on-SiC), ainsi que l’accès à d’autres marchés, clients et compétences en matière de packaging. C’est un élément clé de la stratégie de croissance de Cree qui positionne Wolfspeed pour permettre des réseaux 4G plus rapides et la transition vers la 5G », a déclaré Gregg Lowe, CEO de Cree.

Plus de détails sur Europelectronics.biz