Sélectionner une page

Intel supprime 12 000 emplois à cause des PC

Intel supprime 12 000 emplois à cause des PC

Intel prend la mesure du déclin du marché des PC et annonce un plan de réduction de ses effectifs de 11% afin de déplacer son centre de gravité des PC vers les centres de données et l’Internet des objets. 12 000 personnes, qui perdront leur emploi d’ici mi-2017, feront les frais de ce repositionnement. Ce plan de restructuration va coûter 1,2 milliard de dollars à l’entreprise et devrait lui permettre de réduire ses coûts de 750 M$ cette année, puis de 1,4 milliard par an à partir de la mi-2017.

Dans sa présentation, Intel souligne que les centres de données et l’Internet des objets sont les principaux moteurs de croissance de l’entreprise, alors que les mémoires non volatiles et les FPGA vont accélérer ces opportunités de développement pour alimenter ce cycle vertueux. Ces domaines ont progressé de 2,2 milliards de dollars en terme de revenus en 2015 pour représenter 40% des ventes du numéro un mondial des semiconducteurs, tout en dégageant la majorité des bénéfices opérationnels du groupe.

Intel-200416

Dans le cadre de ce repositionnement, Intel déclare ainsi vouloir augmenter ses investissements dans ses activités liées aux centres de données, à l’IoT, aux mémoires, à la connectivité, alors que dans la division PC, la priorité sera donnée aux produits 2-en-1, aux PC pour les jeux et aux passerelles résidentielles.

Les résultats du premier trimestre montrent néanmoins que la route sera longue pour accomplir ce repositionnement. Au premier trimestre, Intel a réalisé un chiffre d’affaires de 13,7 milliards de dollars, en hausse de 7% par rapport au premier trimestre 2015 (12,8 milliards) et en recul de 8% par rapport au quatrième trimestre 2015. Malgré l’essoufflement du marché des micro-ordinateurs, les ventes de sa division PC (client computing) restent largement majoritaires : elles ont progressé de 2% sur un an, à 7,5 milliards de dollars (-14% par rapport au trimestre précédent)

Sa division centres de données progresse de 9% sur un an, à 4 milliards (-7% en trois mois). Les revenus de sa division Internet des objets n’ont encore représenté que 651 M$ au premier trimestre (+22% sur un an ; +4% en trois mois). Dans les solutions de mémoires non volatiles, ses ventes ont reculé séquentiellement de 15%, à 557 M$ et de 6% sur un an. La division sécurité progresse de 5% en trois mois et de 12% sur un an, à 537 M$. Enfin, la division solutions programmables a représenté 359 M$ de ventes au premier trimestre.

Globalement, Intel a dégagé un bénéfice d’exploitation de 2,6 milliards, en chute de 40% par rapport au trimestre précédent et un bénéfice net de 2 milliards (-43% par rapport au quatrième trimestre 2015).

Pour le deuxième trimestre, Intel vise un CA de 13,5 milliards de dollars (+/- 500 M$). Pour l’ensemble de l’année, Intel a abaissé sa prévision de croissance de chiffre d’affaires aux alentours de 5%, contre 5% à 10% précédemment. Sur l’ensemble de l’année, le numéro un mondial maintient sa prévision d’investissement à 9,5 milliards de dollars (+/- 500 M$).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This