Sélectionner une page

Intelligence Artificielle : Bpifrance mobilise 50 M€ de plus pour accompagner les entreprises

Intelligence Artificielle : Bpifrance mobilise 50 M€ de plus pour accompagner les entreprises

Comme l’a annoncé hier le Président de la République à VivaTech, Bpifrance va mobiliser 50 millions d’euros de plus  pour accélérer l’amorçage de start-up spécialisées dans l’Intelligence Artificielle générative.

Au cours des derniers mois, le domaine de l’intelligence artificielle (IA) a connu des avancées majeures grâce à l’émergence croissante de l’IA générative. Cette avancée va engendrer de profonds bouleversements sur toutes les fonctions de l’entreprise, dans tous les secteurs, et sur les modèles économiques, en offrant de nouvelles possibilités de recherche et d’analyse de données, d’automatisation de processus et de création de contenu personnalisé. Selon le dernier rapport de PitchBook, les fonds de capital-risque (VC) ont multiplié par 5 entre 2018 et 2022 leurs investissements dans l’IA.

Depuis 2015, Bpifrance a réalisé ses premiers investissements dans le domaine de l’IA, via son fonds Digital Venture (*), présent au capital de Cardiologs, puis Gleamer, Kiro, Primaa, Mindee ou encore AIVerse, ou encore via son fonds Innovation Défense présent au capital de Preligens et XXII, et via son fonds Large Venture présent au capital d’Aqemia et Owkin. Elle a récemment réalisé un premier investissement majeur dans de l’IA générative en participant à la levée de fonds de Mistral AI d’un montant de 100 millions d’euros, une des plus importantes en Europe. Ce projet, qui vise à construire une alternative au modèle GPT d’OpenAI, est porté par Arthur Mensch, Thimothée Lacroix et Guillaume Lample, trois ingénieurs français disposant d’une solide expérience dans le domaine, acquise dans des sociétés technologiques américaines comme Google ou Meta.

Pour mieux accompagner cette tendance majeure de l’IA générative, Bpifrance dédie aujourd’hui une enveloppe de 50 millions d’euros à l’amorçage dans cette technologie.

Les investissements se concentreront sur les technologies de pointe et les innovations émergentes capables de bouleverser les industries existantes. Ces investissements, réalisés en amorçage, c’est-à-dire aux toutes premières phases de financement, cibleront des start-up qui explorent et développent des avancées dans le domaine de l’IA générative : algorithmes, modèles et applications pratiques.

« L’intelligence artificielle générative est une véritable révolution. Elle va toucher un très grand nombre d’entreprises et de métiers. Bpifrance se doit d’être aux avant-postes de cette nouvelle vague technologique pour aider les entreprises françaises à faire face à son impact et à se saisir des opportunités qu’elle peut offrir », souligne Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.

(*) Bpifrance Digital Venture est l’équipe en charge des investissements Venture dans les sociétés technologiques innovantes du domaine numérique. Avec 720 M€ sous gestion, Bpifrance Digital Venture a investi dans plus de 110 entreprises et réalisé plus de 25 cessions depuis 2011. L’équipe a investi, entre autres, dans Talentsoft (Cegid), Netatmo (Legrand), Meilleurs Agents (Axel Springer), Cardiologs Technologies (Phillips), Manomano, Openclassrooms, Shippeo, Strapi, GitGuardian, Livestorm, Swan, Exotrail ou encore Alice&Bob.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This