Sélectionner une page

La connectique industrielle M12 monte en puissance

La connectique industrielle M12 monte en puissance

Harting a développé une connectique circulaire industrielle de type M12 désormais proposée en codage K et capable de transmettre 7 kW à 630 V et 12 A. Elle a vocation à concurrencer la connectique 7/8″, nettement plus volumineuse, dans l’alimentation des systèmes d’entraînement industriels.

Robuste, étanche et compacte, la connectique circulaire M12 est très répandue dans la robotique, les machines et les procédés industriels. pour connecter des automates, des capteurs et des actionneurs ou tout autre équipement d’automatisme, même dans des réseaux industriels à haut débit, tels que Fast Ethernet ou 10 Gigabit Ethernet.

Adaptée à la transmission de données et de signaux, cette connectique n’était jusqu’ici pas indiquée pour transmettre une forte puissance électrique, ce rôle étant généralement dévolu à la connectique 7/8″. Supportant des courants jusqu’à 16 A pour une tension maximum de 60 V et dédiée en conséquence aux équipements industriels alimentés en 24 V, la connectique M12 avec codage L s’avère en effet trop juste lorsqu’il s’agit d’alimenter des systèmes d’entraînement industriels, type moteurs ou variateurs.

C’est ce qui a mené Harting à développer une connectique M12 avec codage K, dotée de quatre contacts de puissance et d’un contact PE et apte à transmettre une puissance jusqu’à 7 kW sous 630 V et 12 A. De quoi combler le « trou » entre en termes de puissance transmise entre la connectique M12 codage L et les solutions 7/8″, et surtout concurrencer ces dernières, nettement plus volumineuses que la connectique M12, dans un contexte où la miniaturisation est aussi un critère de plus en plus important dans les applications industrielles.

Pour supporter une telle puissance, une attention particulière a été portée aux lignes d’air et de fuite, ainsi qu’à la protection de l’utilisateur. Cela grâce à l’utilisation d’un contact PE, directement raccordé à l’embase, et conçu comme un contact séquentiel sur la face d’accouplement de manière à pouvoir dissiper toute surtension et même prévenir une inflammation instantanée sur l’embase ou entre les contacts.

Blindés pour s’adapter aux milieux exposés aux perturbations électromagnétiques des systèmes d’entraînement industriels, les connecteurs M12 avec codage K de Harting – appelés également M12 Power – sont conformes à la norme IEC 61076-2-111, affichent une tenue aux chocs et aux vibrations selon la norme IEC 61373 CAT. 1B et répondent à la réglementation feu et fumée de la norme EN 45545‑2. Ils peuvent par conséquent aussi être utilisés dans du matériel ferroviaire ou tout autre équipement embarqué.

Adaptée pour connecter des équipements industriels à un réseau triphasé, la connectique M12 avec codage K du connecticien allemand est complétée par une déclinaison avec codage S qui présente des caractéristiques de puissance similaires mais s’avère davantage recommandée pour les réseaux monophasés. Toutes les deux sont proposées avec verrouillage à visser ou de type push-pull.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This