Sélectionner une page

La hausse des prix de TSMC indique que la pénurie va durer

La hausse des prix de TSMC indique que la pénurie va durer

Pour Counterpoint, TSMC était jusqu’ici parvenu à maintenir le prix de ses prestations, quand des fondeurs de moindre envergure ont augmenté leurs prix de 25% à 40% depuis 2020 pour des technologies matures. Le fait que TSMC ait récemment décidé d’augmenter ses prix pour 2022 indique que le fondeur considère que la demande va continuer de croître et que les capacités de production disponibles resteront tendues au cours des prochains trimestres.

Selon le cabinet d’études de Hong Kong, le prix des tranches traitées par les fondeurs dans les technologies matures, a augmenté de 25% à 40% entre 2020 et le trimestre en cours, et devrait encore augmenter de 10% à 20% d’ici 2022. Counterpoint ne s’attend pas à une ampleur similaire dans les technologies avancés (10 nm et moins), puisque TSMC et Samsung se concentrent davantage sur les relations à long terme avec leurs principaux clients et la réduction des coûts pour maintenir leur rentabilité.

Pour autant, le fait que TSMC ait décidé de relever ses prix pour 2022 conforte Counterpoint dans sa prévision pour l’an prochain d’une hausse des prix moyenne de 5% pour les technologies avancées (7/6 nm). Cette nouvelle stratégie de prix protège également les fondeurs des incertitudes à court et à long terme, telles que l’effet des doubles commandes (avec le risque d’une annulation massive de commandes), les perturbations de la chaîne d’approvisionnement (augmentation des coûts d’expédition) et les complexités géopolitiques, qui peuvent affecter leurs marges/bénéfices de production.

Comment prévoir les prix des prestations des fondeurs au-delà de 2022 ? Alors que la pénurie mondiale actuelle de circuits intégrés commencera à s’atténuer à partir de la fin de 2021, en particulier pour les mémoires Drams et flash NAND, Counterpoint considère que les circuits intégrés logiques fabriqués en fonderie dans des technologies matures resteront dans une situation tendue, l’équilibre entre l’offre et la demande n’intervenant qu’à la mi-2023. Pour les clients des fondeurs (entreprises fabless et IDM), l’impact de la pénurie d’approvisionnement pèse beaucoup plus sur leur entreprise que l’augmentation de 10% à 20% du coût des tranches, qu’ils pourront répercuter en partie sur leurs clients finaux (fabricants de terminaux).

Les fournisseurs de circuits intégrés pour smartphones chercheront notamment à répercuter une partie de l’augmentation des coûts de fonderie sur leurs clients OEM, mais davantage pour des puces à bas prix. Globalement, Counterpoint prévoit une augmentation des coûts de 5 à 12% en 2022 des circuits intégrés logiques sur les smartphones haut de gamme, de 6 à 14% sur le milieu de gamme et de 8 à 16% sur les smartphones d’entrée de gamme. Au bout de la chaîne d’approvisionnement, si les fabricants OEM de smartphones augmentaient leurs prix pour les utilisateurs finaux, la croissance des smartphones, en particulier dans la 5G, pourrait ralentir en 2022 et éventuellement on pourrait voir s’accumuler les stocks de circuits intégrés.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This