Sélectionner une page

La rumeur d’un rachat de Kioxia par Western Digital refait surface

La rumeur d’un rachat de Kioxia par Western Digital refait surface

Se dirige-t-on vers la fusion des deux partenaires dans les mémoires flash Western Digital et Kioxia sous l’égide du groupe américain ? Le Wall Street Journal a relancé hier la rumeur, reprise par Reuters et Bloomberg. Western Digital reprendrait Kioxia pour 20 milliards de dollars et la transaction pourrait être annoncée à la mi-septembre.

Rappelons que Kioxia (alors Toshiba) et Western Digital (alors Sandisk) développent et fabriquent en commun des mémoires flash qu’ils commercialisent ensuite chacun de leur côté. Kioxia (anciennement Toshiba Memory) a été créé en avril 2017 par essaimage du groupe Toshiba, qui conserve actuellement une participation de plus de 40% dans l’entreprise dont il a toujours eu l’intention à terme de se défaire. Kioxia, qui avait renoncé à son projet de s’introduire en Bourse en septembre 2020, aurait relancé par ailleurs la préparation de son IPO. Les deux options sont donc plausibles.

Le rachat de Kioxia par Western Digital propulserait l’Américain au coude-à-coude avec Samsung, en terme de parts de marché. Selon TrendForce, au 2e trimestre, Samsung détenait 34% du marché mondial des mémoires flash NAND, devant Kioxia (18,3%) et Western Digital (14,).

Au 2e trimestre, le marché mondial des mémoires flash NAND aurait représenté 16,4 milliards de dollars, en augmentation de 10,8% par rapport au trimestre précédent. Le prix de vente moyen des mémoires flash aurait augmenté de 7% par rapport au 1er trimestre 2021, selon TrendForce.

 

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This