Avec l’acquisition d’eSoftThings, basée à Cesson Sévigné (35), Lacroix Group consolide son pôle R&D déjà présent dans le bassin rennais et renforce son positionnement autour de l’IoT industriel et de l’intelligence artificielle notamment dans le domaine des véhicules connectés.

Cette jeune entreprise innovante de 50 personnes, créée en 2014, qui affiche depuis 3 ans une croissance annuelle moyenne de 50%, est devenue un référent international dans la conception et l’industrialisation de solutions IoT (hardware, software et cloud) et dans le domaine de l’intelligence artificielle (vision artificielle, classification d’objets, prédiction de comportements).

Alors que l’IoT industriel entre dans une nouvelle phase de maturité et appelle à des tailles critiques à la hauteur des enjeux technologiques, l’arrivée de cette nouvelle entité dans Lacroix Group vient consolider sa capacité à mieux maitriser les technologies de pointe et ainsi proposer à ses clients des équipements encore plus « intelligents ».

A l’heure de l’intelligence artificielle embarquée, du traitement de la donnée et de la restitution de l’information, eSoftThings s’inscrit dans le plan stratégique amorcé par le groupe en 2016. En effet, par son expertise solide en conception matérielle et logicielle, par son savoir-faire en développement et intégration de logiciels embarqués auxquels s’ajoute des spécialités dans la connectivité, l’optimisation de la consommation d’énergie et l’intelligence artificielle, cette nouvelle filiale sera au cœur du projet R&D du groupe.

Avec une rentabilité acquise dès sa première année, eSoftThings a démontré très tôt la valeur de ses compétences et amorcé très vite son empreinte à l’international notamment aux Etats Unis et en Asie. Au titre de l’exercice 2019, eSoftThings a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 M€ avec une marge opérationnelle courante à deux chiffres.

« Rejoindre les équipes de Lacroix Group est pour nous l’opportunité de participer à une grande ambition que nous partageons et de collaborer avec des équipes expertes et enthousiastes », témoigne Kimmo Vuorinen, président de eSoftThings. « De plus, la stratégie de Lacroix Group, très claire, dans laquelle nous nous inscrivons parfaitement, va jouer un rôle de catalyseur et d’amplificateur pour nous », ajoute Jean-Marie Rolland, CEO d’eSoftThings.

« Cette nouvelle acquisition, la 6e en 4 ans, vient clôturer le programme de croissances externes de notre Ambition 2020 et nous projette d’une manière stratégique sur le prochain plan 2025. Les projets déjà amorcés et la connexion entre les équipes sont plein de promesses pour l’avenir. J’en suis ravi, notre positionnement global unique et la complémentarité de nos activités nous permettent aujourd’hui de bénéficier d’une taille critique, de synergies commerciales, industrielles et financières. Avec eSoftThings, nous renforçons nos synergies technologiques, un atout majeur pour le futur », explique Vincent Bedouin, p-dg de Lacroix Group.

ETI familiale cotée, Lacroix Group conçoit et fabrique les équipements électroniques pour les produits de ses clients, notamment dans les filières automobiles, domotiques, avioniques, de l’industrie ou de la santé. Lacroix Group fournit également des équipements connectés et sécurisés pour la gestion d’infrastructures critiques telle que la voirie intelligente (éclairage public, signalisation, gestion de trafic, V2X) et aussi pour la gestion et le pilotage des infrastructures d’eau et d’énergie.