Fabricant d’accumulateurs à Nersac, en Charente, ARTS Energy fait face à la perte de vitesse de son marché historique, celui de l’éclairage de sécurité, pour se redéployer dans les secteurs du solaire, de la domotique ou de l’outillage professionnel, et développer des services innovants en intégrant l’IoT dans ses batteries. L’entreprise a développé une plateforme de supervision permettant d’analyser en temps réel les informations issues des capteurs IoT équipant ses batteries.

Forte de 45 ans d’expertise technique et industrielle, ARTS Energy (Advanced Rechargeable Technology & Solutions) conçoit et fabrique à Nersac, en Charente, des solutions de stockage de l’énergie électrique à destination des professionnels de divers secteurs tels que l’éclairage de sécurité, la domotique, l’électronique professionnelle, les applications solaires autonomes ou le domaine médical. Indépendante depuis 2013, l’entreprise propose l’ensemble des 4 grandes technologies du marché des batteries : Ni-Cd, Ni-MH, Li-ion et LiFePO4.

ARTS Energy est un acteur historique de l’éclairage de secours, secteur qui représentait en valeur, en 2018, 50% de son activité. Confrontée au recul de ce marché stratégique, l’entreprise a dû se diversifier et entend désormais accélérer son développement dans le solaire, la domotique et l’outillage professionnel, mais aussi miser sur de nouveaux relais de croissance : les applications stationnaires – notamment dans le domaine des datacenters – la robotique et la mobilité.

L’entreprise s’appuie sur l’IoT pour améliorer la robustesse et la sécurité de ses batteries mais aussi pour accroître sa qualité de services. En 6 mois, ARTS Energy a développé une plateforme de supervision permettant d’analyser en temps réel les informations issues des capteurs IoT équipant ses batteries. Température, capacité, tension, niveau de charge… les indicateurs permettent d’agir de façon proactive et d’offrir un accompagnement optimal à toutes les étapes de chaque projet, du prototypage à l’analyse prédictive et à l’analyse d’éventuelles défaillances.

« ARTS Energy accélère son développement grâce au travail réalisé sur la connectivité de ses produits. L’intégration de l’IoT dans nos systèmes batteries nous permet d’analyser avec exactitude les environnements d’utilisation de nos produits et de manager en continu nos batteries. Cela a pour résultat d’atteindre des niveaux de fiabilité exceptionnels et surtout d’agir de manière proactive vis-à-vis de nos clients. Notre offre multi-technologies, la connectivité de nos produits et notre fort engagement client, sont le cœur même de notre nouvelle stratégie. L’ensemble de ces éléments contribuera sans aucun doute à positionner ARTS Energy comme l’un des leaders des batteries haute performance sur les marchés de l’éclairage de sécurité, la domotique, le solaire ou encore l’outillage professionnel », souligne Frédéric Dittmar, président d’ARTS Energy depuis septembre 2019.

Cette transformation s’accompagne d’une numérisation et robotisation des ateliers de production et de la chaîne logistique. Un nouveau showroom, inauguré le 16 juin, marque également cette transformation de l’entreprise. Cet espace de 150 m2 permet aux clients de découvrir les produits à travers leurs applications concrètes : outillage professionnel, éclairage solaire, domotique …

Basée à Nersac, en Charente, ARTS Energy est spécialisée dans conception à l’assemblage d’accumulateurs et de batteries rechargeables et maitrise les technologies Ni-Cd, Ni-MH et Li-ion pour apporter des réponses sur mesure aux besoins de secteurs variés tels que l’éclairage de sécurité, la défense et l’aviation, l’électronique professionnelle, les applications solaires autonomes ou le domaine médical. ARTS Energy emploie 220 personnes et a réalisé en 2019 un CA de 30,7 M€.