Sélectionner une page

L’analyseur de spectre portable regroupe en fait neuf instruments

L’analyseur de spectre portable regroupe en fait neuf instruments

Anritsu a réussi à intégrer dans un appareil portable un analyseur de spectre, un analyseur de câble et d’antenne, un wattmètre RF, une recherche d’interférences, un analyseur de spectre en temps réel, etc.

Neuf instruments de mesure dans un seul et unique appareil de mesure portable ! Le Japonais vient de dévoiler l’analyseur de spectre Field Master MS2080A pour les applications de recherche d’interférences, d’installation et de maintenance des stations de base LTE et 5G New Radio (NR), et ce trois ans après le lancement de l’analyseur de spectre de nouvelle génération Field Master Pro MS2090A.

Avec le MS2080A, les utilisateurs disposent d’un analyseur de spectre, d’un analyseur de câble et d’antenne, d’un wattmètre RF (option 19), d’une recherche d’interférences et d’une démodulation audio AM/FM (option 24), d’un récepteur GNSS (option 31), d’un analyseur de spectre en temps réel (RTSA ; option 199).

On retrouve encore une cartographie de couverture radio (option 431), très utile pour les tests OTA (Over-The-Air) en environnements intérieurs et extérieurs, un analyseur de signal LTE FDD/TDD (option 883) et un analyseur de signal 5G NR FDD/TDD FR1 (option 888). Le regroupement de toutes ces fonctionnalités représente un gain de temps et financier pour les mesures sur le terrain les plus exigeantes.

Malgré la compacité de son nouvel analyseur de terrain, Anritsu a toutefois soigné ses performances, avec une bande passante de 9 kHz à 4 GHz (option 704), une largeur de bande d’analyse de 20 MHz (40 MHz avec l’option 102), une bande d’analyse de résolution de 1 Hz à 10 MHz et une vitesse de balayage de 32 GHz/s (45 GHz/s avec l’option 102).

On peut encore citer un bruit de phase SSB de -93 dBc/Hz à 10 kHz d’une porteuse de 1 GHz, une dynamique typique de 105 dB à 1 GHz, un niveau de bruit moyen affiché (DANL) inférieur à -142 dBm/Hz (sans pré-amlification) ou à -161 dBm/Hz (avec pré-amplification), à 1 GHz, un ROS typique de 1,5:1 à 1 GHz.

L’analyseur MS2080A intègre également des fonctionnalités avancées, telles que la localisation d’une source d’interférences par triangulation et la fonction Gated Sweep permettant d’analyser la qualité des porteuses FR1 (fréquences inférieures à 6 GHz) d’un émetteur-récepteur.

L’analyseur de spectre en temps réel, lui, se distingue par une probabilité d’interception (POI) inférieure à 3,036 µs (largeur de bande d’analyse de 20 MHz) ou 2,464 µs (40 MHz), une vitesse de calcul de 527 000 FFT/s ou 263 000 FFT/s (haute résolution) et l’affichage d’un événement détectable d’une durée de seulement 9 ns. La fonction Spectrogramme permet de mettre en évidence des signaux irréguliers qui dérivent au cours du temps.

Le nouvel analyseur de spectre est par ailleurs le seul instrument de sa catégorie à disposer d’une protection RF allant jusqu’à 5 W en continu contre les surcharges de puissance, ce qui permet de prévenir des dommages accidentels et onéreux à réparer sur le circuit d’entrée de l’appareil.

Ce dernier dispose, enfin, d’un écran TFT couleur tactile 10,1 pouces 1280 x 800 pixels, conforme IK08 – les menus latéraux sont rétractables pour un affichage en plein écran – , et il se présente sous la forme d’un boîtier IP52 de dimensions 290 x 212 x 96 mm et de masse de 3,8 kg, avec une autonomie typique de 3 h en continu (batterie Li-ion), jusqu’à 6 h avec batterie externe.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This