Sélectionner une page

L’automobile fait toujours la course en tête de la croissance en électronique

L’automobile fait toujours la course en tête de la croissance en électronique

L’industrie automobile ne représente encore qu’une petite part des débouchés de l’industrie électronique mondiale, mais c’est le marché qui devrait croître le plus rapidement au cours des prochaines, devant l’industriel et le médical, autre point fort de l’industrie électronique européenne.

Pour IC Insights, le marché des systèmes électroniques pour l’automobile devrait en effet croître en moyenne de 5,4% par an entre 2016 et 2021, soit plus rapidement que le marché de l’industriel et du médical (+4,6% par an), et que celui des systèmes de communications (+4,2%). Loin du trio, on trouve le marché de l’électronique grand public (+2,8%), celui de la défense et des systèmes gouvernementaux (+2,4%) et celui  de l’informatique (+2%).

Selon IC Insights, les ventes mondiales de systèmes électroniques devraient atteindre 1490 milliards de dollars cette année. Les systèmes électroniques pour l’automobile représenteront 9,1% de ce total (contre 9% en 2016 et 8,9% en 2015). D’ici à 2021, la part de l’automobile devrait grimper à 9,8%, pour un marché total qui atteindre alors 1730 milliards de dollars.

L’étude souligne une forte demande de systèmes électroniques dans les nouvelles voitures, avec une attention croissante portée sur les véhicules autonomes, les communications entre véhicules (V2V) et entre véhicules et l’infrastructure routière (V2I), ainsi que pour la sécurité à bord, le confort et les caractéristiques environnementales, sans compter l’intérêt croissant pour les véhicules électriques. Et l’électronique automobile se démocratise pour les voitures de moyenne et d’entrée de gamme. Pour les fournisseurs de semiconducteurs, c’est une aubaine car des circuits intégrés analogiques, des microcontrôleurs et un grand nombre de capteurs sont nécessaires pour la plupart de ces systèmes automobiles. Ainsi, le marché des circuits intégrés pour l’automobile devrait bondir de 22% en 2017 et de 16% en 2018

Pour autant, la pression sur les prix, tant au niveau des systèmes électroniques que des composants, limiteront la part de l’automobile dans l’électronique mondiale à moins de 10% (9,8% en 2021).

Promis à une croissance annuelle moyenne de 4,6% d’ici à 2021, le marché des systèmes électroniques pour l’industriel (au sens large y compris le médical) bénéfice de l’engouement pour la robotique, les appareils de santé de type wearables et de l’Internet des objets. Sur ce segment, les circuits analogiques représenteront 45% du marché des circuits intégrés pour l’industriel cette année.

En dépit de la saturation du marché des smartphones et autres appareils mobiles, le marché des systèmes de communications devrait encore croître de 4,2% par an. Mais c’est surtout l’affaire des fabricants asiatiques, puisque 69% du marché des circuits de communication est à destination de l’Asie-Pacifique.

Pour les appareils d’électronique grand public (un marché en croissance de 2,8% par an jusqu’en 2021), le nerf de la guerre pour les fabricants de circuits est constitué par la fourniture de circuits logiques. Globalement, le marché des circuits intégrés pour l’EGP devrait progresser de 2,4% l’an sur la période.

 

Enfin le marché des micro-ordinateurs (y compris les tablettes électroniques) ferme la marche en matière de croissance. La hausse de 25% attendue cette année pour le marché des circuits intégrés pour l’informatique est liée uniquement à la flambée des prix des mémoires Drams et Flash NAND.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This