Sélectionner une page

Le budget de la défense progresse de 1,7 milliard d’euros

Le budget de la défense progresse de 1,7 milliard d’euros

Dans le cadre du projet de loi de finances (PLF), le budget de la défense continue sa montée en puissance, conformément aux objectifs de la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. Les crédits au profit du ministère des Armées atteindront en 2022 le montant de 40,9 milliards d’euros, soit une augmentation de 1,7 milliard d’euros par rapport à 2021 et près de 9 milliards de plus qu’en 2017.

Parmi les principaux postes de dépenses revalorisés, les grands programmes d’armement verront leur budget augmenter de 6,5% en 2022 pour représenter 8,1 milliards d’euros, dont 100 M€ au titre du plan de soutien à la filière aéronautique. Les dépenses de maintien en condition opérationnelle (MCO) augmenteront de 8,3% pour atteindre 5,1 milliards et permettre de renforcer l’efficacité des matériels de guerre. L’effort au profit de dissuasion nucléaire augmentera de 6,6% par rapport à 2021.

Les crédits prévus dans le PLF 2022 renforcent les ressources permettant par exemple l’acquisition de véhicules blindés mieux protégés et d’avions modernisés. Parmi les livraisons attendues pour l’année à venir, on comptabilise 1565 véhicules, dont 245 véhicules blindés, 8 hélicoptères, 17 avions rénovés, 1 frégate multi-missions (FREMM), 1 bâtiment ravitailleur de forces, 1 sous-marin type Suffren, 6 avions de transport et de ravitaillement, 5 satellites, 14 drones tactiques.

Le PLF 2022 renforce également les crédits alloués dans les domaines clés du spatial, du renseignement et de la cybersécurité. Il prévoit notamment 231 millions d’euros pour le domaine cyber et le recrutement de 376 cyber-combattants supplémentaires (près de 1600 devant être recrutés d’ici à 2025). Par ailleurs, 646 millions d’euros viendront soutenir la stratégie spatiale avec la livraison en 2022 de nouvelles capacités d’observation, de télécommunications et de renseignement et le lancement de la construction de la structure d’accueil du Commandement de l’espace (CDE).

En 2022, le budget consacré au soutien à l’innovation atteindra 1 milliard d’euros et permettra d’investir, entre autres, dans des technologies de lutte anti-drones et des programmes digitaux d’entraînement et de formation opérationnels. Dans ce cadre, cette enveloppe contribuera également à soutenir des PME et start-up françaises engagées dans la recherche et développement. 1,2 milliard d’euros sera par ailleurs mobilisé dans le Fonds européen de défense (FEDef) pour soutenir la compétitivité de l’industrie de défense européenne, notamment dans les domaines du combat aérien et terrestre, de la résilience énergétique et de la transition environnementale.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This