Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine du 20 au 24 septembre

Les temps forts de la semaine du 20 au 24 septembre

L’actualité de la semaine aura été marquée une fois de plus par la conjoncture. Au deuxième trimestre, le rapport commandes sur facturations a grimpé à ratio spectaculaire de 1,76 pour le marché français de la distribution et à 1,73 en Europe. Dans ce contexte de pénurie, l’ESIA appelle au lancement rapide du deuxième plan européen sur la microélectronique, alors que nos grands pays concurrents mondiaux redoublent d’initiatives pour muscler leurs industries domestiques. Les investissements en équipements pour SC restent élevés et le marché mondial des services de fonderie dépassera les 100 milliards de dollars dès cette année. Pour autant, IDC anticipe déjà une surcapacité de production de semiconducteurs pour 2023…

En France, le groupe SEB célèbre les 50 ans de son centre de Saint-Lô qui fabrique 5 millions de cartes électroniques par an et annonce 150 millions d’euros d’investissements en France. La croissance du groupe toulousain Actia pâtit de la pénurie de composants. Dassault Aviation inaugure un bâtiment dédié aux études et aux opérations à Mérignac. Malgré le camouflet des sous-marins, Alstom réussit à remporter un contrat de 300 M€ en Australie. La start-up nantaise Stimio lève 1,7 M€ pour accélérer la digitalisation de la maintenance ferroviaire, tandis que Bpifrance lance la plateforme « Les Deeptech.fr ».

A l’international, le Suisse Datwyler cède le distributeur en ligne allemand Reichelt Elektronik. L’Allemand Codasip recrute une centaine de spécialistes de l’architecture RISC-V. Brooks Automation sort de l’industrie des semiconducteurs en cédant son activité équipements pour SC pour 3 milliards de dollars. Le Suisse Sensirion rachète AiSight, spécialiste allemand de la maintenance prédictive, et ouvre une usine en Hongrie.

Pour la première fois, plus de 100 millions de modules IoT cellulaires ont été vendus dans le monde au 2e trimestre.

Enfin, du côté de la technologie, nous retiendrons cette semaine le frontal analogique MAX86178 d’Analog Devices qui permet la mesure synchronisée de l’électrocardiogramme (ECG), de la fréquence cardiaque, du taux de saturation d’oxygène dans le sang et de la fréquence respiratoire d’un patient. L’objectif est ici de concevoir des dispositifs médicaux portés sur soi discrets pour surveiller les constantes vitales des patients à distance. Décidément très en verve cette semaine dans le domaine des wearables dédiés à la santé, l’Américain a également dévoilé un circuit intégré de gestion d’énergie miniature capable de recharger des appareils médicaux portés sur soi, tels que des appareils auditifs, en seulement 10 minutes.

Nous retiendrons également cette semaine la série Optimus de connecteurs rectangulaires de Nicomatic dédiés à l’aéronautique et à la défense. Cette connectique est configurable par l’utilisateur qui peut spécifier la disposition qu’il souhaite, tant pour les contacts de signaux que pour ceux d’alimentation.

Enfin, notons qu’Omron a réussi à concilier dans un seul et même relais Mosfet le faible courant de fuite des relais mécaniques et la fiabilité et la durabilité des relais à semi-conducteurs.

Jeudi 24 septembre :

Mercredi 23 septembre :

Mardi 22 septembre :

Lundi 21 septembre :

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This