Sélectionner une page

Datwyler cède le distributeur en ligne Reichelt Elektronik

Datwyler cède le distributeur en ligne Reichelt Elektronik

Le groupe suisse Datwyler, qui avait déjà vendu Distrelec et Nedis (*), tire un trait sur l’électronique en cédant Reichelt Elektronik, un distributeur en ligne allemand. Le groupe, qui avait échoué en 2016 à racheter Farnell, se recentre ainsi sur les composants élastomères.

Datwyler va céder Reichelt à la société de capital-investissement Invision. Le contrat devrait être conclu à l’automne 2021 sous réserve de la réalisation des conditions habituelles d’achèvement. Les parties ont convenu de ne pas divulguer les détails de la transaction.

Distributeur en ligne d’électronique et de technologie informatique, Reichelt Elektronik a réalisé un chiffre d’affaires de 188,8 millions de francs suisses (173,2 millions d’euros) avec ses 280 employés en 2020. La société propose plus de 120 000 produits à la vente : composants électroniques, cartes de développement, ordinateurs monocarte, technologies pour la maison et la sécurité, et outils. Reichelt propose également des composants d’éclairage et de mesure, du matériel informatique pour PC et technologie réseau, ainsi que des composants d’alimentation électrique. La société, dont le siège social est à Sande, a été fondée en 1969.

Avant l’été, Reichelt avait annoncé la construction d’un nouveau centre d’expédition, doublant ainsi la taille de son centre de distribution à Sande. Ce nouveau centre permettra à Reichelt de traiter à l’avenir environ 25 000 colis par jour. Le coût total de l’investissement devrait s’élever à 10 millions d’euros.

En tant que société de capital-investissement établie basée à Zoug et à Düsseldorf, Invision a réalisé plus de 60 acquisitions depuis 1997, et vise à utiliser ses fonds et son expertise pour renforcer le potentiel et le développement de Reichelt en tandem avec l’équipe de direction actuelle du distributeur.

(*) Rappelons que fin 2019, le fonds d’investissement Aurelius Equity Opportunities avait annoncé l’acquisition des activités Distrelec et Nedis du groupe Datwyler, coté à la Bourse suisse.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This