Sélectionner une page

La croissance d’Actia pâtit de la pénurie de composants

La croissance d’Actia pâtit de la pénurie de composants

Le groupe toulousain Actia a réalisé au 1er semestre un chiffre d’affaires de 225,4 M€, est en hausse de 11,6%. Sa croissance reste significativement freinée par la pénurie de composants électroniques, affectant plus particulièrement sa division automobile et sa clientèle internationale dans un contexte de ralentissement forcé de la production mondiale.

Depuis début 2021, fort de son expérience pendant la crise des composants de 2017-2018 et de sa gestion de la pandémie en 2020, Actia a mis en place une organisation dédiée à la gestion de la pénurie de composants. Une équipe regroupant des compétences en achats, approvisionnements, production, R&D, juridique et commerce, est en lien permanent avec les fournisseurs et les clients et se consacre entièrement à trouver des solutions et à les mettre en oeuvre. Cette organisation permet de minimiser l’impact sur le fonctionnement de l’entreprise mais la pénurie conjoncturelle freine sa capacité à servir intégralement son carnet de commandes. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires du groupe ressort à 225,4 M€, soit +11,6 % de croissance alors qu’il aurait pu dépasser le niveau de 2019 (264,2 M€) ; en parallèle, les créances clients sont en hausse de 20,3 %, à 139,9 M€ au 30 juin 2021.

La division Automobile génère 88,0% du chiffre d’affaires semestriel du groupe, soit 198,3 M€. A 7,2 %, la croissance est freinée par la crise des composants. La division Telecom, à 27,1 M€, représente 12,0 % du chiffre d’affaires semestriel du groupe. La croissance de 60,1 %, liée à l’effet de base favorable et à la montée en puissance des solutions pour le marché du ferroviaire et de l’énergie, est sensiblement inférieure aux attentes du groupe.

La structure de coût, allégée par rapport au 1er semestre 2020, a pu absorber une partie des charges supplémentaires, induites par les ruptures d’approvisionnements et l’augmentation du prix de certaines matières premières : Actia dégage ainsi un bénéfice (EBITDA) de 13,2 M€, contre 0,2 M€ au 1er semestre 2020.

Sur le plan commercial, le renouvellement de marchés existants et le gain de nouveaux contrats pluriannuels avec de grands constructeurs mondiaux dans les secteurs des poids lourd, des bus & cars, de l’off highway (véhicule hors route) et du satellite, mais aussi la montée en puissance de solutions technologiques de pointe dans une variété de domaines complémentaires, confortent les objectifs de dépassement des 800 M€ de chiffre d’affaires à horizon 4-5 ans. Dans ce contexte, la normalisation du marché des composants, annoncée à horizon 2023, se traduira par une forte accélération de sa croissance, anticipe le groupe Actia.

Le groupe Actia, créé en 1986, est une ETI familiale et internationale dont le siège se situe en France. Le métier d’Actia est de concevoir et de fabriquer une électronique au service de la gestion des systèmes dans les domaines de l’automobile, du ferroviaire, de l’aéronautique, du spatial, de la défense, de l’énergie et des télécommunications.

Implanté dans 16 pays, le groupe emploie près de 3600 collaborateurs dans le monde dont plus de 1100 ingénieurs et techniciens au service de la R&D pour laquelle il investit 14 à 18% de son CA chaque année. En 2020, Actia a réalisé un chiffre d’affaires de 438,6 M€.

Plus d’infos

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This