Sélectionner une page

Santé : un seul frontal analogique pour suivre quatre paramètres vitaux à distance

Santé : un seul frontal analogique pour suivre quatre paramètres vitaux à distance

Le frontal analogique MAX86178 d’Analog Devices permet la mesure synchronisée de l’électrocardiogramme (ECG), de la fréquence cardiaque, du taux de saturation d’oxygène dans le sang et de la fréquence respiratoire. De quoi concevoir des dispositifs médicaux portés sur soi discrets pour surveiller les constantes vitales des patients à distance.


Réduire les dépenses de santé tout en maintenant une qualité des soins correcte, telle est l’équation quasi insoluble que doivent résoudre les gouvernements des pays dits industrialisés. Et la pandémie de Covid-19 a montré de manière criante – même si on le savait déjà avant – que les économies réalisées en matière de fermeture de lits d’hôpitaux ou de réduction des effectifs du personnel soignant constituent un très mauvais calcul.
La technologie pourrait apporter sa contribution à la résolution de cet épineux problèmes, par exemple en développant des solutions dédiées à la surveillance des patients à distance avec des dispositifs sans fil miniatures à faible consommation, que l’on peut porter discrètement sur soi et en permanence à la maison ou au travail.

C’est ce constat qui a mené Analog Devices à développer le MAX86178, un frontal analogique capable de gérer la mesure synchronisée de quatre constantes vitales de patients dans un seul et même composant encapsulé dans un boîtier WLP miniature de 2,6 x 2,8 mm. Ce composant intègre en effet trois systèmes de mesure permettant de suivre quatre signes vitaux courants. Le MAX86178 comprend ainsi un sous-système ECG à un seul fil pour la mesure de l’électrocardiogramme (ECG), un sous-système de photopléthysmographie (PPG) optique pour la mesure de la fréquence cardiaque et du taux de saturation d’oxygène dans le sang (SpO2), ainsi qu’un sous-système à bio-potentiel et bio-impédance (BioZ) pour mesurer la fréquence respiratoire.

En plus de simplifier la conception de dispositifs wearables de surveillance à distance de patients en remplaçant les implémentations discrètes, le composant d’Analog Devices permet l’obtention de paramètres de santé complémentaires plus complexes du patient avec les mesures synchronisées de la PPG et de l’ECG. Analog Devices a également travaillé sur la faible consommation de son frontal analogique, en particulier en fournissant à chaque sous-système des options configurables pour optimiser l’autonomie des batteries en fonction de chaque utilisation spécifique.

« Ce frontal offre de nouvelles possibilités de gestion des maladies chroniques, de diagnostic des maladies contagieuses et de surveillance à distance des patients. Il permet de développer des appareils wearables miniatures capables d’améliorer la qualité de soins, tout en réduisant les coûts et en évitant aux gens d’aller à l’hôpital », argumente Andrew Burt, directeur commercial exécutif de la division Industrie et Santé de Maxim Integrated, désormais filiale d’Analog Devices.

A noter que le régulateur buck-boost MAX20343 et le circuit de gestion d’énergie (PMIC) MAX20360 sont proposés par Analog Devices comme solutions d’alimentation optimisées pour le frontal MAX86178. Un kit d’évaluation (MAX86178EVKIT#) est également disponible.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This