Sélectionner une page

Plus de 100 millions de modules IoT cellulaires livrés au 2e trimestre

Plus de 100 millions de modules IoT cellulaires livrés au 2e trimestre

Pour la première fois, les livraisons trimestrielles mondiales de modules IoT cellulaires ont atteint la barre des 100 millions au deuxième trimestre 2021, selon Counterpoint. Par rapport au 2e trimestre 2020, la 5G a été la technologie à la croissance la plus rapide (+800%), suivie de la 4G Cat 1 (+100%). Cependant, NB-IoT a capturé près d’un tiers du marché en nombre d’unités.

La Chine à elle seule a contribué à près de 85% des livraisons totales de modules NB-IoT au cours de ce trimestre et continue d’être la principale zone géographique pour les déploiements de l’IoT cellulaire.

Le prix moyen de ventes des modules IoT cellulaires du module a augmenté de 5% sur un an en raison de l’augmentation des livraisons de modules 5G et des pénuries de semiconducteurs. Le prix moyen de vente des modules 5G est passé sous les 150 $ pour la première fois au deuxième trimestre 2021. Le second semestre de cette année donnera une impulsion à l’adoption des modules 5G, car la plupart des modules seront alors en production de volume. Cependant, le marché mondial des modules IoT cellulaires sera plus sujet aux pénuries d’approvisionnement au troisième trimestre 2021 par rapport au deuxième trimestre 2021, prévient le cabinet d’études.

Côté fournisseurs, les Chinois Quectel et Fibocom et le Français Thales ont continué d’occuper les trois premiers rangs dans le classement mondial des livraisons de modules IoT cellulaires, capturant plus de 40 % des livraisons totales au cours du deuxième trimestre 2021. En valeur, Quelctel, Fibocom, Telit et Thales occupent les 4 premières places. Le chiffre d’affaires de l’IoT cellulaire de Quectel a augmenté de 49 % en glissement annuel au cours du trimestre en raison des solides performances des modules NB-IoT et 4G Cat 1 en Chine continentale. Fibocom a également pu augmenter sa part sur le marché mondial des modules IoT cellulaires, consolidant la deuxième place de notre classement mondial. La société a connu une forte demande pour ses livraisons 4G Cat 1 au cours de ce trimestre, mais a également continué à étendre son portefeuille de modules 5G. Telit est monté sur le podium grâce à ses solides performances dans les modules 4G Cat 1 et LPWA. Le chiffre d’affaires des modules IoT cellulaires de Thales a augmenté de 47% en glissement annuel. La 4G Cat 1, la 5G et les modules intelligents devraient aider Thales à regagner des parts de marché au cours des prochains trimestres, avec une forte traction sur les marchés développés comme l’Europe, l’Amérique du Nord et le Japon.

Côté jeux de circuits pour modules IoT cellulaires, Qualcomm règne en maître, capturant près de la moitié du marché des chipsets IoT cellulaires. Le Chinois HiSilicon est le deuxième fournisseur, le standard NB-IoT représentant plus de 90 % de ses livraisons. À l’avenir, HiSilicon devrait céder sa position de leader du NB-IoT à son compatriote Unisoc. Ce dernier est le seul parmi les cinq principaux fournisseurs de puces IoT cellulaires à avoir augmenté ses livraisons de plus de 100% en glissement annuel au cours du trimestre.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This