Le gouvernement du Canada a annoncé, de concert avec les gouvernements provinciaux de l’Ontario et du Québec, la mise sur pied d’un partenariat public-privé visant à intensifier la croissance commerciale fondée sur la technologie 5G. Le projet ENCQOR va mobiliser 400 millions de dollars canadiens dans ce réseau 5G qui mettra l’accent sur la recherche et l’innovation. Le projet ENCQOR sera piloté par cinq chefs de file du domaine des technologies numériques (Ericsson, Ciena Canada, CGI, IBM Canada et Thales Canada).

Les gouvernements, les petites et moyennes entreprises et les universitaires collaboreront afin de mettre au point la technologie 5G par l’entremise d’installations de recherche et de laboratoires situés en Ontario et au Québec. Ce réseau permettra l’accès à des technologies de pointe telles que les réseaux programmables à large bande, l’Internet des objets, la photonique sur silicium, l’analyse de mégadonnées (big data) et l’infonuagique (cloud).

La technologie 5G offre des vitesses de téléchargement jusqu’à 100 fois plus rapides que la technologie 4G actuellement disponible. Grâce à ENCQOR, les Canadiens pourront innover en testant leurs produits et leurs services à l’aide d’appareils issus de cette nouvelle technologie. Environ 1000 petites et moyennes entreprises pourront se brancher à la plateforme 5G pour accéder à la recherche et à la technologie qui les aideront à innover et à créer des emplois.

Thales Canada a annoncé un investissement de 25 millions de dollars canadiens dans le projet ENCQOR, qui rassemble des partenaires gouvernementaux, du milieu universitaire et des petites et moyennes entreprises associant les établissements de recherche et les laboratoires de l’Est du Canada afin de collaborer au développement de la technologie 5G et de créer un réseau de communication 5G au Canada.

Le projet ENCQOR doit  permettre de créer plus de 4 000 emplois au Canada dont 1 800 emplois spécialisés dans la 5G, au cours des cinq prochaines années. Thales créera notamment plus de 800 emplois au Québec et en Ontario, dont environ 40 emplois spécialisés dans la 5G.

« Des déplacements plus sécuritaires aux villes plus intelligentes, le projet ENCQOR reflète l’engagement continu de Thales à l’égard de l’innovation canadienne dans quatre domaines clés : la connectivité, les mégadonnées, l’intelligence artificielle et la cybersécurité afin d’appuyer la création de nouvelles solutions 5G pour monde meilleur et plus sûr », a commenté Mark Halinaty, p-dg de Thales Canada.

Ericsson, Ciena Canada, CGI, IBM Canada et Thales Canada emploient environ 40 000 Canadiens et investissent plus d’un milliard de dollars par année en recherche-développement au Canada.