Sélectionner une page

Le Grenoblois Exagan industrialise sa technologie GaN sur silicium avec le fondeur X-Fab

Le Grenoblois Exagan industrialise sa technologie GaN sur silicium avec le fondeur X-Fab

Créée en 2014 à Grenoble avec le support du CEA-Leti et de Soitec pour industrialiser une technologie brevetée de nitrure de gallium (GaN) sur silicium destinée à la fabrication de semiconducteurs de puissance, la start-up Exagan vient de s’associer au fondeur allemand X-Fab Silicon Foundries pour passer à la production de volume.

Des prototypes de commutateurs de puissance haute vitesse réalisés en GaN sur silicium ont ainsi été produits sur tranches de 200 mm de diamètre dans l’usine de Dresde du fondeur allemand. Les deux partenaires envisagent désormais de transformer cette étape de réalisation de prototypes pour passer à une production en volumes.

exagan-270515Jusqu’ici, la production de composants GaN était limitée à la fabrication sur tranches de 100 et 150 mm de diamètre, du fait de la difficulté à réalise des couches GaN sur des tranches de 200 mm. Or, le diamètre limité de ces tranches ne permettait pas aux circuits GaN d’être compétitifs en terme de prix par rapport à d’autres technologies de commutation de puissance. La technologie brevetée d’Exagan éviterait cet écueil.

La technologie d’Exagan, basée sur 10 années de développement au sein de la société Soitec et du CEA-Léti, vise à accélérer l’adoption à grande échelle de ces nouveaux composants en GaN. Les produits d’Exagan doivent permettre de fabriquer des convertisseurs électriques de nouvelle génération trois fois plus compacts, 25% moins chers, avec des efficacités atteignant jusqu’à 99%.

GaN-270515Les marchés visés sont ceux de la conversion électrique de haute performance (alimentations de puissance, systèmes photovoltaïques, véhicules hybrides/électriques moins émetteurs de CO2, aéronautique…) et de la communication sans fil (radars, réseau de téléphonie mobile).

Selon Yole Développement, le marché mondial des semiconducteurs GaN pourrait représenter 600 millions de dollars en 2020, un montant multiplié par 25 par rapport à aujourd’hui.

Le Canadien GaN Systems, un autre développeur de semiconducteurs de puissance en nitrure de gallium (GaN), est déjà présent sur ce marché. Il vient tout juste de lever 20 millions de dollars pour accroître ses moyens de production et étendre sa base de clientèle à l’international en développant ses forces de vente et de marketing.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This