Sélectionner une page

Le marché des imageurs CMOS repart de plus belle

Le marché des imageurs CMOS repart de plus belle

Avec une progression riquiqui de 3%, 2020 aura été finalement une anomalie dans la course folle du marché des imageurs CMOS, habitué à une croissance annuelle moyenne de près de 16% depuis 2010. Selon IC Insights, les ventes de capteurs d’image CMOS retrouveront une forte dynamique de croissance dès 2021, grimpant de 19% à 22,8 milliards de dollars, soit un dixième record de ventes de suite depuis 2010.

La vigueur de la reprise économique après les retombées de la pandémie de Covid-19, les nouveaux smartphones 5G, la vision industrielle et davantage de caméras intégrées contribueront ainsi à doper les ventes de capteurs d’image CMOS jusqu’en 2025, selon le cabinet d’études.

Alors que l’économie mondiale se redresse et que davantage de modules photo numériques seront intégrés à des systèmes – smartphones 5G, applications de vision industrielle-, les ventes de capteurs d’image CMOS devraient augmenter en moyenne de 12% par an au cours des cinq prochaines années, atteignant 33,6 milliards de dollars en 2025. En nombre de pièces, les livraisons totales d’imageurs CMOS devraient progresser en moyenne de 14,9% par an, atteignant 13,5 milliards d’unités en 2025, contre 6,7 milliards en 2020.

Selon IC Insights, c’est le marché automobile qui constituera l’application à la croissance la plus rapide pour les capteurs d’image CMOS au cours des cinq prochaines années, avec une augmentation annuelle moyenne des ventes de 33,8% pour atteindre 5,1 milliards de dollars en 2025. Suivent les systèmes médicaux et scientifiques (+26,4% par an en moyenne pour un marché de 1,8 milliard de dollars en 2025) ; la sécurité (+23,2% par an pour un marché de 3,2 milliards de dollars en 2025) ; l’industriel, y compris les robots et l’Internet des objets (+21,8% par an, pour un marché de 3,5 milliards de dollars en 2025). Quant aux ventes de capteurs d’image CMOS pour téléphones portables – le plus gros marché d’application -, elles devraient croître de 6,3% par an en moyenne, pour atteindre 15,7 milliards de dollars en 2025, soit alors environ 47% du total du marché contre 61% en 2020 (11,6 milliards de dollars).

2020, une année à oublier pour Sony

Lorsque la pandémie du virus Covid-19 s’est accélérée au cours du premier semestre 2020, les entreprises, les écoles, les voyages et la plupart des activités publiques ont été fermées dans le monde entier, provoquant un plongeon dans les applications de capteurs d’image CMOS, notamment pour les smartphones, les automobiles et un large éventail de systèmes embarqués avec caméras. Quand la crise s’est aggravée au 2e trimestre 2020, Sony, numéro un mondial des capteurs d’image, a averti que son activité se détériorait, principalement en raison d’une baisse des livraisons de smartphones dans le monde. Cependant, la demande a commencé à se redresser au 3e trimestre. Les ventes de capteurs d’image CMOS de Sony ont fini l’année 2020 sur une croisance minuscule de 0,3% pour atteindre près de 8,3 milliards de dollars. Au final, 2020 aura été la pire année de Sony pour la croissance des capteurs d’image depuis que le géant nippon a commencé à mettre l’accent sur la technologie CMOS par rapport aux capteurs CCD en 2006.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This