Selon le ZVEI, le marché des circuits imprimés dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) a enregistré un bon quatrième trimestre, confirmant un redressement entamé après le trou d’air du 2e trimestre.

Ainsi, l’industrie allemande du circuit imprimé a limité à 9% la chute de ses ventes pour l’ensemble de 2020, tandis que les prises de commande de 2020 ont reculé de 3,9%.

L’industrie allemande des circuits imprimés a atteint son point le plus bas au deuxième trimestre 2020. Au quatrième trimestre, le ZVEI constate une hausse des ventes de PCB de 4,7% par rapport à celles du 4e trimestre 2020. Les ventes des fabricants de circuits imprimés au quatrième trimestre de 2020 ont ainsi représenté près d’un quart des ventes annuelles totales. Les commandes reçues au quatrième trimestre ont été de 4,7% supérieures à celles du même trimestre de l’année précédente. Habituellement, le niveau des commandes au dernier trimestre est assez moyen, mais cette année, il a atteint la deuxième valeur la plus élevée de l’année – derrière le premier trimestre. Les raisons de cette évolution sont probablement à mettre sur le compte des augmentations de prix et des pénuries survenues en Asie au début du second semestre 2020, souligne l’organisation professionnelle d’Outre-Rhin. En conséquence, l’industrie automobile, entre autres, a relocalisé certaines commandes urgentes en Europe, ce qui s’est traduit par une forte augmentation des commandes.

Le book-to-bill – ratio commandes sur facturations – a atteint une valeur de 1,13 pour le quatrième trimestre. L’effectif de l’industrie allemande des circuits imprimés a diminué de 4,2% par rapport à la même période de l’année précédente.