Sélectionner une page

Les commutateurs Mems de Menlo Micro montent en puissance

Les commutateurs Mems de Menlo Micro montent en puissance

Les commutateurs Mems constituent une alternative intéressante aux commutateurs électromécaniques ou à base de semi-conducteurs, dans certaines applications RF. Le modèle de Menlo Micro référencé MM9200 gère une puissance se chiffrant en kilowatts dans un boîtier CMS très compact.

Créée en 2016, Menlo Micro est spécialisée dans une technologie de commutateurs Mems que la jeune société californienne n’hésite pas à qualifier de “plus grande innovation en matière de composants électroniques depuis le transistor” et dont l’origine remonte à des travaux de R&D menés il y a près de vingt ans par General Electric. Il faut dire que ces commutateurs Mems que Menlo Micro appelle tout aussi modestement Ideal Switch affichent des performances prometteuses qui en font une alternative intéressante aux solutions de commutation conventionnelles de type électromécaniques ou à base de semi-conducteurs, dans certaines applications RF.

Comparés aux commutateurs électromécaniques, ils sont par exemple 1000 fois plus rapides (10 µs à l’ouverture comme à la fermeture) et 100 fois moins gourmands en énergie (consommation de l’ordre de 1 mW), résistent à 1000 fois plus de cycles de commutation (environ 1 milliard de cycles) et présentent une linéarité 100 fois supérieure, selon Menlo, le tout dans un encombrement particulièrement compact.

Et par rapport aux commutateurs à semi-conducteurs, l’avantage est tout aussi flagrant en termes de consommation électrique et de linéarité. Qui plus est, la résistance à l’état passant (10 mΩ) et les pertes d’insertion plus faibles du côté de la technologie Mems (pertes et dissipation de puissance réduites de plus de 90 % par rapport aux commutateurs à semi-conducteurs), permettent de s’affranchir de dissipateurs couteaux et encombrants et/ou de gérer des puissances plus élevées.

C’est sur ce dernier point que le nouveau venu de la gamme Ideal Switch, référencé MM9200, se focalise puisque ce commutateur Mems est capable de gérer des courants jusqu’à +/-10 A pour une tension maximale est de +/-300 V, soit une puissance qui se chiffre en kilowatts et une densité de puissance très élevée, le composant étant logé soit dans un boîtier QFN de 6,5 x 6 x 1,5 mm soit dans un boîtier WL-CSP encore plus compact de 5 x 5 x 0,9 mm. Sa plage de température de fonctionnement s’étend de -40°C à +85°C.

Avec ces caractéristiques, le MM9200 cible un large éventail d’applications, notamment l’automatisation industrielle, les systèmes de commande des bâtiments intelligents, les systèmes avancés de gestion de l’énergie et de nombreuses autres applications de distribution d’énergie où l’espace est restreint.
Des échantillons ainsi que des cartes d’évaluation seront disponibles au premier semestre 2023.

Accord de distribution avec Mouser

Menlo et sa technologie commencent à susciter l’intérêt des distributeurs. Après RFMW, filiale de TTI spécialisée dans la distribution de composants radiofréquences et micro-ondes, il y a près d’un an, c’est au tour de Mouser de signer un accord de distribution mondial avec le Californien.

La gamme de produits Menlo Micro désormais disponible chez Mouser, comprend notamment le MM5600, un interrupteur différentiel à double pôle et double position (DPDT), le MM5120, un interrupteur monopôle et quatre positions (SP4T) DC – 18 GHz, le MM5130, un interrupteur SP4T RF haute puissance et le MM5140, un interrupteur DC – 6 GHz SP4T haute puissance.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This