L’offre excédentaire actuelle de mémoires Drams entraînera des baisses de prix significatives au cours du premier semestre, selon l’analyse de DRAMeXchange, une division de TrendForce. La demande reste faible au 1er trimestre en raison de la saisonnalité des ventes et du niveau élevé des stocks du trimestre précédent. Les prix sous contrat des mémoires Drams sur tous les principaux marchés d’applications ont déjà enregistré des baisses de plus de 15% en janvier, et ils continueront à baisser en février et mars.

S’agissant de l’évolution des prix contractuels au 1er trimestre 2019, le marché des mémoires Drams pour PC devrait enregistrer une baisse de plus de 20% par rapport au trimestre précédant, tandis que le marché des mémoires Drams pour serveurs pourrait connaître une chute encore plus importante, de près de 30%.

DRAMeXchange souligne que la situation d’offre excédentaire persistera malgré le redressement de la demande, car une période prolongée est nécessaire pour résorber les stocks élevés. Les prix sous-contrat des principaux produits Drams devraient ainsi chuter d’environ 15% en moyenne au deuxième trimestre. Pour la deuxième moitié de l’année, DRAMeXchange estime que les incertitudes résultant des événements politiques et économiques dans le monde continueront de freiner la croissance de la demande finale. Bien qu’il existe de nouvelles sources de demande liées à la 5G, à l’AIoT, à l’IIoT et à l’électronique automobile, ces marchés d’applications en sont encore au stade de développement et n’auront guère d’influence sur le marché des mémoires Drams en 2019, souligne le cabinet d’études taïwanais. La baisse des prix devrait toutefois aller en se modérant au cours des prochains trimestres.

Les prix des mémoires Drams pour PC sont les plus sensibles aux variations de la demande. La baisse moyenne des prix sous contrat des produits Drams pour PC par rapport au trimestre précédent était de 10% au 4e trimestre 2018 et devrait atteindre près de 25% au premier trimestre 2018. Pour les Drams pour serveurs, la baisse des prix sous contrat pourrait atteindre 30% au 1er trimestre, soit davantage que celle des produits Drams pour mobiles. Globalement, DRAMeXchange prévoit une baisse de 20% des prix des Drams au 1er trimestre, puis de 15% au deuxième trimestre.