Sélectionner une page

L’industrie automobile s’accorde sur un standard pour les échanges de données voiture-Cloud

L’industrie automobile s’accorde sur un standard pour les échanges de données voiture-Cloud

HERE, spécialiste de la cartographie et de la localisation en mode cloud, annonce avoir franchi une étape significative dans la création d’un standard mondial pour les échanges de données voiture-Cloud, rendant ainsi plus concrète la promesse de véhicules automatisés.

À la suite de plusieurs mois de discussions avec des constructeurs automobiles et entreprises de cartographie en Europe, aux États-Unis et en Asie, HERE vient de proposer le concept d’un format de données universel appelé Sensoris à Ertico – ITS Europe, le partenariat public/privé européen pour des systèmes de transport intelligents. Ertico (*) a accepté d’en faire une plateforme d’innovation et d’en poursuivre le développement, avec pour objectif de proposer une spécification d’interface standardisée utilisable par l’ensemble de l’industrie automobile.

À ce jour, 11 entreprises automobiles et fournisseurs ont déjà rejoint la plateforme d’innovation Sensoris, coordonnée à présent par Ertico. Il s’agit de : AISIN AW, Robert Bosch, Continental, Daimler, Elektrobit, Harman, HERE, LG Electronics, NavInfo, Pioneer, et TomTom. HERE s’attend à voir d’autres entreprises les rejoindre dans les semaines à venir.

Sensoris est né sous l’impulsion de HERE en juin 2015, lorsque l’entreprise a publié la première spécification libre pour l’envoi vers le Cloud des données de capteurs embarqués récoltées par les voitures connectées, à des fins de traitement et d’analyse. Cette spécification vise à remédier à la situation actuelle, qui voit les données des capteurs embarqués dans les véhicules récoltées dans une multitude de formats qui varient selon les constructeurs.

HERE a la conviction que la mise en commun de données analogues provenant de millions de véhicules sera la clé de l’adoption de la conduite pleinement automatisée. Elle apportera à chaque véhicule la garantie d’une perspective en temps quasi réel des conditions et dangers de la route, favorisant de meilleures décisions de conduite. HERE développe la technologie nécessaire, à savoir des services Cloud de localisation capables de détecter et de traiter les changements du monde réel à mesure qu’ils se produisent, sur les routes de dizaines de pays, à une échelle industrielle et de haute précision. HERE s’emploie à mettre en place cette infrastructure, anticipant sur les nouveaux flux de données de capteurs embarqués dans les véhicules que sa plateforme de localisation sera amenée à traiter à l’avenir.

HERE-300616

« Notre objectif a toujours été de transmettre cette spécification à une organisation qui la développera selon une démarche ouverte, accessible à tous et mondiale. Nous venons de franchir une étape cruciale pour la création d’un réseau de partage d’informations pour des routes plus sûres », explique Dietmar Rabel, responsable des produits de conduite autonome chez HERE. « Si une voiture au coin de la rue freine à cause d’un obstacle, cette information pourrait être utilisée comme un signal aux conducteurs qui la suivent de la nécessité de ralentir par avance, rendant les trajets plus fluides et réduisant le risque d’accidents. Mais cela n’est envisageable que si toutes les voitures parlent et comprennent la même langue ».

Hermann Meyer, Directeur général de Ertico, explique : « définir une interface standardisée permettant l’échange d’informations entre les capteurs embarqués et un Cloud dédié, mais aussi entre les Clouds, a de multiples avantages : les données des capteurs embarqués pourront être massivement consultées, fournies et traitées ; elle pourront être facilement échangées entre de multiples acteurs ; et des services enrichis basés sur la localisation pourront être construits, tant au service de la mobilité que pour le développement de la conduite automatisée. »

Plus d’infos sur ce standard et la manière dont les données des capteurs embarqués dans les véhicules sont transmises à un Cloud de localisation.

Rappelons que fin 2015, Audi, BMW Group et Daimler ont finalisé auprès de Nokia le rachat de son activité de services de cartographie et de localisation HERE pour 2,55 milliards d’euros. Les trois partenaires détiennent chacun une participation égale dans HERE.

(*) Ertico – ITS Europe est un partenariat public/privé européen, multisectoriel, ayant pour objectif le développement et le déploiement des systèmes de transport intelligents (ITS). L’organisme connecte les autorités publiques, les acteurs de l’industrie, les opérateurs d’infrastructures, les utilisateurs, les associations nationales dédiées aux systèmes de transports intelligents et d’autres organisations, pour travailler ensemble à « l’Intelligence dans la Mobilité ».

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This