Sélectionner une page

L’industrie des semiconducteurs amorce son atterrissage

L’industrie des semiconducteurs amorce son atterrissage

Après une période de forte croissance, tout porte à croire que l’industrie des semiconducteurs est entré dans un cycle de ralentissement de la demande. Ainsi, IC Insights s’attend à une croissance de seulement 6% des ventes mondiales de semiconducteurs au 4e trimestre 2018 par rapport au 4e trimestre 2017. De son côté, le Japonais Renesas souligne un ralentissement de la demande dans l’industriel, tandis qu’en passifs, le Taïwanais Yageo note également un ralentissement de la demande exacerbé par la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Au 1er trimestre 2018, la croissance des ventes mondiales de semiconducteurs par rapport au même trimestre de 2017 était encore de 23%. Elle a reculé à 22% au 2e trimestre, puis 14% au 3e trimestre, avance IC Insights.

La croissance séquentielle (NDLR : par rapport au trimestre précédent) s’affaisse elle-aussi. Entre le 3e et le 2e trimestre 2017, elle était de 11% ; cette année, les ventes du 3e trimestre par rapport au 2e trimestre 2018 n’ont progressé que de 6% (le même taux que la croissance à long terme, montrant ainsi que l’industrie des puces rentre dans le rang).

Pour IC Insights, cet atterrissage de la croissance s’explique principalement par le marché des mémoires. Ainsi, la croissance des ventes de mémoires entre le 3e trimestre et le 2e trimestre 2018 a été seulement de 8%, soit moins de la moitié de la croissance séquentielle de 18% au 3e trimestre 2017.

Renesas confirme un ralentissement de la demande dans l’industriel

Pour autant, ce changement de cycle n’est pas limité aux seules mémoires. Ainsi, lors de la publication de ses résultats semestriels, le groupe japonais Renesas est venu confirmer le ralentissement pour le 4e trimestre anticipé précédemment par STMicroelectronics et Texas Instruments. Rappelons que le fabricant franco-italien anticipe une possible correction des stocks en microcontrôleurs au 4e trimestre. De son côté, Texas Instruments note un ralentissement de la demande sur la plupart de ses marchés.

« Nos ventes de semiconducteurs du troisième trimestre ont diminué de 8,7% sur un an. Pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2018, compte tenu de l’affaiblissement de la demande finale principalement dans le secteur industriel, nous prévoyons une diminution des ventes de semiconducteurs par rapport à l’année précédente », a déclaré Bunsei Kure, président et CEO de Renesas Electronics. Sur le marché industriel, Renesas fournit principalement des microcontrôleurs et des circuits SoC pour des applications de type usine, maison et infrastructures (compteurs) « intelligentes » (voir présentation). Le chiffre d’affaires de Renesas au troisième trimestre a atteint 180,2 milliards de yens, en baisse séquentielle de 11,4% et de 7,8% en glissement annuel. Ses ventes de semiconducteurs du troisième trimestre se sont établies à 175,6 milliards de yens (1,55 milliard de dollars), en baisse de 11,8% par rapport au trimestre précédent, en raison d’ajustements des stocks de composants, et de 8,7% en glissement annuel. Ses ventes dans l’automobile ont diminué de 5,8% d’une année sur l’autre. Ses ventes dans l’industriel ont diminué de 13,8% sur un an. Au quatrième trimestre de 2018, Renesas prévoit des ventes de 181,1 milliards de yens de semiconducteurs (en hausse de 3,1% en trois mois et en baisse de 12,3% par rapport au même trimestre de l’année précédente).

Voir la présentation des résultats trimestriels de Renesas

Les différends commerciaux entre les États-Unis et la Chine pénalisent la demande en passifs

Selon le quotidien taïwanais DigiTimes, le grand fabricant de composants passifs Yageo s’attend à un affaiblissement de son activité au quatrième trimestre 2018, alors que ses clients ralentissent le rythme de leurs commandes. La saisonnalité et l’escalade des différends commerciaux entre les États-Unis et la Chine ont eu un impact négatif sur la demande de ses clients en Chine, a indiqué Yageo. Une situation qui pourrait contribuer à la détente sur les approvisionnements en condensateurs MLCC et pavés résistifs lourdement affectés par les pénuries. Au troisième trimestre, les ventes de Yageo ont bondi de 59,3% en trois mois, à 30,67 milliards de dollars taïwanais (1 milliard de dollars américains), pour un bénéfice net record de 14,5 milliards de dollars (473,6 millions de dollars US).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This