Le fournisseur américain de semiconducteurs MACOM Technology Solutions met en œuvre un plan de restructuration qui lui permettra d’économiser environ 50 millions de dollars par an, une fois la restructuration achevée. Le plan de restructuration comprend la fermeture de sept sites de développement de produits, notamment en France, au Japon, aux Pays-Bas, en Floride, au Massachusetts, au New Jersey et à Rhode Island.

En France, MACOM possède des bureaux à Sophia Antipolis. Le plan conduit également à la suppression d’environ 250 emplois dans le monde, soit 20% de l’effectif total. Les postes concernés concernent des fonctions de recherche et développement, de production, de vente et de marketing, et des postes administratifs.

MACOM a également annoncé qu’il n’investirait plus dans la conception et le développement de modules optiques et de sous-systèmes destinés aux applications de centre de données. À l’avenir, MACOM deviendra un fournisseur de circuits intégrés et de dispositifs photoniques et soutiendra les fabricants de modules optiques au niveau des composants semiconducteurs.

« Nous ne prenons pas ces décisions à la légère, toutefois, ces actions sont nécessaires pour renforcer notre plan stratégique », a déclaré Stephen Daly, président et CEO de MACOM.

La société prévoit des frais de restructuration d’environ 14 millions de dollars, dont 7 millions de dollars d’indemnités de départ. La majorité de cette somme devrait être engagée au cours du troisième trimestre de 2019.

L’Américain a également mis à jour ses prévisions pour le troisième trimestre de l’exercice 2019. Son chiffre d’affaires pour le trimestre devrait se situer entre 107 et 109 millions de dollars, alors que les prévisions antérieures étaient de 120 millions à 124 millions de dollars. Cette baisse reflète l’arrête des livraisons au Chinois Huawei Technologies et à certaines de ses filiales, suite de la décision du Département du commerce des États-Unis visant à interdire de commercer avec Huawei. Elle reflète également la réduction des livraisons vers certains des canaux de distribution partenaires de MACOM.

Lors du trimestre clos le 29 mars 2019, MACOM a réalisé un chiffre d’affaires de 128,5 M$, en baisse de 14,7% par rapport au trimestre précédent et de 14,6% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Sa perte nette pour le trimestre a atteint 46,2 M$.

MACOM conçoit et fabrique des semiconducteurs pour les applications de centres de données, de télécommunications, industrielles et de défense.