Strategy Analytics prédit que le marché du Li-Fi (Light Fidelity) pour des applications de communications IoT a le potentiel d’atteindre 9,6 milliards de dollars de revenus d’ici 2025.

Le Li-Fi est un dérivé des communications optiques sans fil qui utilise des LED pour la transmission de données et des photodiodes pour la réception de données. Le Li-Fi utilise une partie du spectre de la lumière visible afin de fournir une communication à haut débit, comme le Wi-Fi utilise des ondes radio. Le Li-Fi est un système sans fil bidirectionnel qui transmet des données via une LED ou une lumière infrarouge.

Alternative ou plutôt complément aux réseaux sans fil radio, le Li-Fi est une technologie disruptive qui a le potentiel d’avoir un impact sur un certain nombre d’industries, souligne le cabinet d’études. Il offre des opportunités dans l’IoT, y compris pour les applications de l’industrie 4.0, l’éclairage en tant que service (LaaS) dans l’industrie de l’éclairage, les systèmes de transport intelligents, les villes intelligentes et la surveillance de la santé.

« Nous sommes sceptiques quant aux grandes projections des futurs revenus de l’industrie Li-Fi, étant donné que les technologies alternatives existent, sont bien établies et que la technologie Li-Fi présente des inconvénients, tels que l’exigence d’une visibilité directe, un coût élevé, un écosystème limité et le manque d’intégration de tous les grands équipementiers en dehors de l’industrie de l’éclairage. Cependant, le Li-Fi présente des avantages qui le rendent adapté dans certains environnements, comme le fait qu’il est sans licence, offre une bande passante très élevée et peut être installé partout où il y a de l’éclairage. Nous pensons que le marché est encore naissant, mais qu’il est prometteur. En termes de segments de marché, les secteurs verticaux avec la plus grande adoption potentielle du Li-Fi sont ceux qui utilisent déjà des configurations d’éclairage intelligentes, telles que la vente au détail, les entrepôts ou les établissements d’enseignement », souligne Selon Andrew Brown, directeur exécutif des entreprises et de l’IoT chez Strategy Analytics et auteur du rapport.