Sur les 100 milliards d’euros consacrés par le plan de relance à la reprise économique, 1 milliard d’euros d’aides directes permettront de soutenir des projets industriels ambitieux. L’électronique fait partie des secteurs stratégiques ciblés par le plan de relance pour l’industrie. L’appel à projet est ouvert jusqu’au 17 novembre.

Pour faire de l’industrie un pilier de la relance économique, le gouvernement va mobiliser en 2020, 2021 et 2022, d’importants moyens pour le soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie. Dans ce cadre, la Direction générale des entreprises (DGE) et Bpifrance mettent en place un appel à projets visant à soutenir des projets d’investissement industriel dans des secteurs stratégiques d’une part, et à forte composante territoriale d’autre part.

La crise sanitaire du Covid-19 a porté un coup d’arrêt massif et brutal à des pans entiers de l’industrie française, touchant très fortement de nombreuses filières comme : l’automobile, l’aéronautique et l’industrie en générale. Pour soutenir ces secteurs en crise, accompagner leur transformation et leur modernisation, l’Etat a confié 2 missions à Bpifrance dans le cadre du plan de relance : le Volet Territorial et le Volet National.

Le volet national cible des investissements industriels dans les filières suivantes : aéronautique, automobile, agro-alimentaire, santé, électronique, intrants essentiels de l’industrie et télécommunications 5G. Le financement apporté par l’Etat est sous forme de subventions et s’inscrit dans le cadre de la réglementation européenne des aides publiques aux entreprises. Les projets attendus doivent être d’au moins 200 000€ pour les secteurs aéronautique et automobile et d’au moins 1 000 000 € pour les autres secteurs dont l’industrie électronique.

Cahier des charges spécifique au secteur télécommunications 5G

Candidatez en ligne à l’Appel à Projets 2020

Le volet territorial cible les investissements industriels à dimension territoriale susceptibles de démarrer rapidement et ayant des retombées socio-économiques fortes pour le territoire. Pour le volet territorial, un règlement d’intervention dédié précise le cadre d’intervention. Dans ce cadre, l’Etat met en place un fonds de 150 M€ de subventions en faveur des projets industriels les plus structurants pour les territoires. La sélection se fera selon un processus simplifié, dans une logique de proximité, lors de Revues régionales d’accélération Etat – Région.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 17 novembre, 12h, pour des dépôts de dossiers et des relèves « au fil de l’eau » et jusqu’à épuisement des moyens financiers affectés en 2020. Des vagues suivantes d’appels à projets seront lancées en 2021 et 2022.

Pour plus de détails prenez connaissance du cahier des charges 2020