Sélectionner une page

Le marché mondial des semiconducteurs aurait reculé de 1,9% en 2015

Le marché mondial des semiconducteurs aurait reculé de 1,9% en 2015

Alors que le WSTS table encore sur une hausse des ventes de semiconducteurs en 2015 au vu des résultats de novembre, Gartner maintient sa prévision d’une baisse des ventes mondiales de puces de 1,9%, à 333,7 milliards de dollars. Un affaiblissement de la demande pour certains appareils électroniques clés, l’impact d’un dollar fort dans certaines régions du monde dont l’Europe, ainsi qu’un niveau de stocks qualifié d’élevé par le cabinet d’études sont responsables de ce recul par rapport à 2014.

Gartner pointe notamment l’Europe où la hausse du dollar face à l’euro a conduit les fabricants de PC et de téléphones mobiles à augmenter leurs prix de vente en monnaies locales, alors que la majorité des composants sont facturés en dollars. Cette politique a conduit les consommateurs de ces appareils à différer leurs achats ou à se reporter sur des modèles moins performants, conduisant à une baisse en valeur du marché des semiconducteurs. Les statistiques de Gartner étant en dollars, la dépréciation du yen a également conduit mécaniquement à réduire les ventes et les parts de marché des fabricants de puces japonais exprimées en dollars.

Globalement, les 25 premiers fabricants mondiaux de semiconducteurs ont néanmoins vu leurs ventes progresser de 0,2% en 2015, selon les données préliminaires de Gartner. Ils représentent ainsi 73,2% du marché mondial des puces, contre 71,7% en 2014.

Les dix premiers fabricants de puces (voir illustration) ont pour leur part accaparé 58,8% du marché mondial. Les autres (41,2% du marché) ont ainsi vu leurs ventes chuter collectivement de 3% l’an passé, à 153,2 milliards de dollars.

Par rapport à 2014, année où toutes les grandes familles de semiconducteurs avaient progressé, en 2015 seuls les circuits optoélectroniques, les capteurs non optiques, les circuits analogiques et les circuits spécifiques (Asic) ont connu la croissance. La plus forte a été celle des Asic (+2,4%) grâce à Apple, devant les circuits analogiques (+1,9%) et les capteurs non optiques (+1,6%).

A l’opposé, le marché des mémoires a reculé de 0,6%. Le marché des mémoires Drams, qui avait bondi de 32% en 2014, a reculé de 2,4% en 2015, en raison de la surcapacité de production des modèles pour PC et de la baisse des prix concomitante. Le recul aurait pu être plus cinglant si Micron Technology n’avait pas enregistré une baisse de sa production en nombre de bits du fait de sa transition délicate au procédé 20 nm, commente Gartner. Le marché des mémoires flash NAND a continué de se détériorer tout au long de 2015, n’affichant qu’une hausse en valeur de 4,1% en 2015. L’augmentation des capacités de production en nombre de bits a en effet conduit à une politique de prix très agressive.

Gartner-080116

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This