Sélectionner une page

Micron projette plus de 150 milliards de dollars d’investissements d’ici 2030

Micron projette plus de 150 milliards de dollars d’investissements d’ici 2030

Micron Technology, le seul fabricant de mémoires basé aux États-Unis, a annoncé son intention d’investir plus de 150 milliards de dollars dans le monde au cours de la prochaine décennie dans la fabrication de mémoires et la recherche et développement. Mais l’Américain insiste sur la nécessité des aides publiques pour une expansion potentielle de ses usines aux États-Unis.

L’investissement de Micron vise à répondre à la demande croissante de mémoires. La mémoire et le stockage représentent une part croissante de l’industrie mondiale des semiconducteurs et représentent aujourd’hui environ 30% du marché des semiconducteurs.

« La mémoire est à la pointe de la fabrication de semiconducteurs et alimente tout, des smartphones 5G riches en fonctionnalités au cloud compatible avec l’IA. Le leadership de Micron dans les technologies DRAM et NAND et la force de notre feuille de route nous permettent d’investir plus de 150 milliards de dollars en toute confiance pour étendre notre innovation de pointe en matière de mémoire dans la prochaine décennie et fournir des produits différenciés à nos clients. Nous sommes impatients de travailler avec les gouvernements du monde entier, y compris aux États-Unis, où les projets gouvernementaux de financement CHIPS et FABS Act ouvriraient la porte à de nouveaux investissements, alors que nous envisageons des sites pour soutenir notre expansion future », a déclaré Sanjay Mehrotra, président et CEO de Micron. Un appel du pied aux pouvoirs publics pour localiser de nouvelles fabs dans le pays.

La fabrication de mémoires à un coût compétitif nécessite des usines à grande échelle qui ont le potentiel de créer des dizaines de milliers de nouveaux emplois, rappelle Micron. Or, les coûts de fabrication des mémoires aux États-Unis sont 35% à 45% plus élevés qu’en Asie, ce qui rend indispensable le financement pour soutenir de nouvelles capacités de fabrication de semiconducteurs et un crédit d’impôt à l’investissement remboursable essentiel à l’expansion potentielle de la fabrication aux États-Unis, insiste le fabricant de mémoires.

« La fabrication de mémoires de pointe à grande échelle nécessite la production d’une technologie de semiconducteurs avancée qui repousse les lois de la physique, et nos marchés exigent des opérations à coût compétitif. Un soutien gouvernemental est essentiel pour Micron pour assurer une chaîne d’approvisionnement résiliente et renforcer notre leadership technologique à long terme », ajoute Manish Bhatia, vice-président exécutif des opérations mondiales.

Micron dispose d’un réseau mondial de fabrication et de R&D qui s’étend sur 13 pays. L’entreprise, qui a accumulé plus de 47 000 brevets en plus de 40 ans d’histoire, investit chaque année des milliards de dollars en R&D. La majorité de cet investissement se produit aux États-Unis, où Micron exploite son principal centre de R&D à son siège social de Boise, et mène des travaux de recherche, de conception et de développement.

Micron profite actuellement du cycle favorable du marché des mémoires. Pour son exercice fiscal 2021 clos le 2 septembre, Micron Technology a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 27,71 milliards de dollars, contre 21,44 milliards lors de l’exercice précédent. Son bénéfice net a atteint 5,86 milliards de dollars. 72% de son chiffre d’affaires a été réalisé dans les mémoires Drams et 25% dans les mémoires flash NAND (voir la présentation de ses résultats).

De fortes baisses de prix attendues en 2022

Pour autant, 2022 devrait marquer un net ralentissement du marché des mémoires qui entre dans un cycle défavorable aux fabricants. TrendForce prévoit ainsi que le marché mondial des mémoires Drams sera atone, avec une croissance de seulement 0,3% aux alentours de 90 milliards de dollars, après un bond de 36,1% en 2021. Le cabinet d’études estime ainsi que la chute des prix atteindra 15% à 20% en 2022, gommant la hausse de la demande de 16,3% en nombre de bits. Pour leur part, les fabricants de Drams devraient augmenter leurs productions de 17,9% en nombre de bits.

Pour les mémoires flash, la croissance du marché mondial devrait tomber à 7,4% l’an prochain (contre +21,9% en 2021), en raison d’une chute des prix évaluée à 18%. En nombre de bits, la demande mondiale devrait progresser de 30,8% l’an prochain, tandis que la production en nombre de bits devrait progresser de 31,8% au terme d’une concurrence exacerbée entre les fabricants pour les mémoires flash NAND avec un plus grand nombre de couches, estime TrendForce.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This