Sélectionner une page

Mitsubishi abandonne les modules LCD au profit des semiconducteurs de puissance

Mitsubishi abandonne les modules LCD au profit des semiconducteurs de puissance

Mitsubishi Electric annonce coup sur coup l’acquisition auprès de Sharp de locaux pour fabriquer des semiconducteurs de puissance, ainsi que l’abandon en juin 2022 la production d’écrans TFT-LCD dont les ressources seront dirigées notamment vers les composants de puissance.

 

Mitsubishi va ainsi acquérir des bâtiments et des terrains appartenant à Sharp Fukuyama Semiconductor, une filiale en propriété exclusive de Sharp située à Fukuyama, dans la préfecture d’Hiroshima, au Japon. Les propriétés acquises serviront de nouveau site où le groupe japonais traitera des tranches pour la fabrication de semiconducteurs de puissance. De nouvelles installations de production, dont le démarrage est prévu en novembre de l’année prochaine, permettront ainsi à Mitsubishi Electric d’étendre son activité de dispositifs d’alimentation.

La demande de semiconducteurs de puissance nécessaires pour contrôler l’énergie électrique avec efficacité augmente rapidement parallèlement aux efforts de conservation de l’énergie et de protection de l’environnement mondial grâce à des mesures de réduction du carbone, y compris l’électrification continue des automobiles, souligne Mitsubishi. Pour répondre à cette demande croissante, Mitsubishi Electric a mené une recherche de nouveaux sites de fabrication potentiels. En conséquence, la société a conclu un accord avec Sharp pour acquérir des bâtiments et des terrains de Sharp Fukuyama Semiconductor. Représentant une surface totale de 46 500 m2, le projet devrait représenter un investissement de 20 milliards de yens (165 millions d’euros).

Parallèlement, le groupe nippon a annoncé qu’il mettra fin à la production de modules TFT-LCD fabriqués par sa filiale en propriété exclusive Melco Display Technology (MDTI), en juin 2022. L’activité emploie 430 personnes. L’arrêt programmé de la production est dû aux changements de l’environnement commercial (en clair, la concurrence chinoise). La société déplacera ses ressources opérationnelles et celles de MDTI des activités LCD vers ses moteurs de croissance tels que les composants de puissance.

L’activité LCD de la société, qui se concentre actuellement sur les modules TFT-LCD de petite et moyenne taille à usage industriel et automobile, a étendu ses activités en développant et en lançant des produits de haute valeur avec des technologies avancées dans des segments de marché spécifiques en fonction des besoins du marché. Cependant, le groupe nippon a décidé de mettre fin à la production de modules TFT-LCD prenant acte du fait que Mitsubishi n’est plus en mesure de maintenir la compétitivité des produits dans la situation actuelle de la concurrence mondiale et de baisse significative des prix. Rappelons que les fabricants coréens étaient parvenus également aux mêmes conclusions.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This