Sélectionner une page

Umicore obtient un prêt de 125 M€ pour construire une usine de matériaux pour batteries en Pologne

Umicore obtient un prêt de 125 M€ pour construire une usine de matériaux pour batteries en Pologne

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un accord de prêt de 125 millions d’euros avec Umicore, un groupe mondial basé en Belgique et spécialisé dans la technologie des matériaux et leur recyclage, pour financer une partie des nouvelles installations de production de matériaux de cathode en Pologne. Ces matériaux seront fournis à des fabricants de batteries lithium-ion de, principalement destinées aux véhicules électriques. 

Le prêt de la BEI couvrira environ la moitié des coûts du projet dans la phase initiale. Quelque 350 emplois à plein temps seront créés et Umicore travaillera en collaboration avec l’école d’ingénieurs locale. Cette nouvelle usine doit assurer un approvisionnement fiable en matériaux de cathode avancés, un élément clé pour les fabricants de batteries au lithium-ion de la région et du monde entier.

La BEI a récemment réaffirmé son engagement à financer des projets tout au long de la chaîne de valeur de la production de batteries. La banque entend porter son soutien aux projets liés à la production de batteries à plus d’un milliard d’euros de financements en 2020, ce qui correspond à l’appui qu’elle a apporté dans ce secteur au cours des dix dernières années. Depuis 2010, les investissements dans la production de batteries financés par la BEI ont atteint au total 950 millions d’euros et ont permis de soutenir des projets pour un coût global de 4,7 milliards d’euros.

« La tendance à l’électrification du secteur automobile gagne du terrain et, dans ce contexte, il est important de développer une capacité européenne tout au long de la chaîne de valeur de la production de batteries pour véhicules électriques. En mars dernier, la BEI a signé un prêt de 480 millions d’euros pour financer les installations de LG-Chem à Wroclaw. La Banque joue un rôle actif dans la création de l’écosystème approprié, un écosystème dans lequel les fabricants et les fournisseurs travaillent de concert, créent des emplois qualifiés et collaborent avec les universités voisine », commente Teresa Czerwinska, vice-présidente de la Banque européenne d’investissement chargée de superviser l’activité de prêt de la BEI en Pologne 

« La transition vers une mobilité plus propre est prioritaire dans les efforts que l’Union européenne déploie pour réduire de manière draconienne les émissions de CO2 et Umicore est bien placée pour appuyer cette transition. Grâce à sa chaîne d’approvisionnement européenne intégrée pour les composants de batteries, Umicore contribuera de manière significative aux projets de l’Union européenne visant à créer dans ce secteur un écosystème compétitif et durable en Europe. Le renforcement de nos activités dans le domaine des composants pour batteries rechargeables en Europe est un projet de croissance stratégique pour Umicore et nous sommes fiers que notre nouveau site en Pologne ait été sélectionné par la BEI dans le cadre de ses projets de mobilité propre », ajoute Filip Platteeuw, directeur financier d’Umicore.

Umicore est un groupe mondial spécialisé dans la technologie des matériaux et leur recyclage. Ses opérations s’articulent autour de trois grands groupes d’activités : technologies catalytiques, énergie et traitement de surface, et recyclage. En 2019, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires (hors métal) de 3,4 milliards d’euros (sur un chiffre d’affaires total de 17,5 milliards d’euros) et à la fin de cette même année, il employait 11 152 personnes.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This