Sélectionner une page

Nexperia optimise l’autonomie des appareils exploitant la récupération d’énergie

Nexperia optimise l’autonomie des appareils exploitant la récupération d’énergie

Grâce à un algorithme spécifique, le circuit de gestion d’énergie référencé NEH2000BY s’adapte en permanence et de manière réactive aux fluctuations de la source d’énergie ambiante afin d’optimiser l’autonomie des appareils alimentés par le principe d’energy harvesting.

Pour atteindre l’efficacité de conversion maximale, les appareils exploitant le principe de récupération d’énergie (energy harvesting) comme source d’alimentation doivent s’adapter en permanence, et de manière la plus réactive possible, aux fluctuations de la source d’énergie ambiante (photovoltaïque, électro-mécanique, électro-thermique, etc.) pour optimiser l’énergie récoltée.

C’est là tout l’intérêt du NEH2000BY, le tout dernier circuit de gestion d’énergie (PMIC, power management integrated circuit) proposé par Nexperia. Logé dans un boîtier QFN à 16 broches de seulement 3 × 3 mm, ce composant exploite pour cela un algorithme de suivi du point de puissance maximale (MPPT, maximum power point tracking) qui optimise la manière dont le PMIC transfère l’énergie récoltée à l’appareil pour atteindre une efficacité de conversion moyenne pouvant atteindre 80 %.

Selon Nexperia, cet algorithme combine vitesse et précision, permettant au PMIC de s’adapter aux fluctuations d’énergie en moins d’une seconde – c’est-à-dire nettement plus rapidement que toute autre solution actuellement disponible sur le marché, selon le fabricant – afin de maximiser la quantité d’énergie récoltée. Qui plus est, le NEH2000BY est censé faciliter l’alimentation des appareils avec l’énergie ambiante, grâce à sa fonctionnalité d’auto-optimisation et à sa capacité à fonctionner de manière autonome sans nécessiter de pré-programmation.

Fonctionnant entre -40°C et +85°C, le NEH2000BY facilite également la conception de solutions de récupération d’énergie qui peuvent être jusqu’à 20 fois plus petites que certaines offres concurrentes, selon Nexperia. Conçu sans inductance, le composant permet de réduire de manière significative la taille de la carte, avec une zone d’assemblage de seulement 12 mm², ainsi que le coût de nomenclature du dispositif (jusqu’à 90 % d’économies, à en croire le fabricant).

Ce composant permet ainsi une récupération d’énergie économique à partir de diverses sources ambiantes dans des applications consommant jusqu’à plusieurs milliwatts, y compris les nœuds IoT sans fil, les étiquettes intelligentes portables et les étiquettes électroniques de rayon.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This