Panasonic annonce des révisions à la hausse de 5% à 10% des prix de ses matériaux pour circuits imprimés. L’augmentation des prix affectera ses laminés de cuivre, pré-imprégnés, et couches internes de mass-lam « PreMulti ».

Panasonic avait déjà augmenté le prix de ces produits en 2017 en raison de la hausse des prix des matières premières primaires. Depuis lors, l’approvisionnement en matières premières de résine époxy a diminué en raison des réglementations environnementales chinoises plus strictes, le prix du pétrole brut a augmenté, tandis que l’augmentation de la demande mondiale de cartes électroniques a exercé une pression sur l’équilibre offre-demande.

En conséquence, les prix élevés continuent pour la résine époxy, la feuille de cuivre et le tissu de verre, toutes les matières premières primaires pour les cartes électroniques.

Afin de donner la priorité à l’approvisionnement constant en produits, Panasonic déclare avoir partiellement accepté des coûts plus élevés pour les matières premières et a essayé de les absorber en interne avec une rationalisation de la fabrication et des réductions de coûts. Cependant, il est difficile d’absorber davantage de hausses de prix. Comme la société s’attend à ce que la pression sur l’équilibre offre-demande continue à l’avenir, afin d’assurer un approvisionnement régulier en produits, la société a décidé de refléter partiellement les augmentations des prix des matières premières dans le prix de ses produits.