Sélectionner une page

Production de smartphones : TrendForce réduit sa prévision de croissance pour 2021

Production de smartphones : TrendForce réduit sa prévision de croissance pour 2021

Les récentes flambées de cas de Covid-19 en Inde, au Vietnam et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est ont nui au marché mondial des smartphones tant en termes de production que de demande, selon TrendForce. La production mondiale de smartphones pour le 2e trimestre a ainsi chuté de 11% par rapport au trimestre précédent, 307 millions d’unités, tout en restant supérieure de d’environ 10% à celle du 2e trimestre 2020.

La production mondiale de smartphones du 1er semestre s’est ainsi élevée à 652 millions d’unités, se traduisant par un taux de croissance de près de 18% par rapport aux six premiers mois de 2020, lorsque la pandémie était dans sa phase initiale.

Pour l’ensemble de 2021, TrendForce a toutefois réduit à +7,3% sa prévision de croissance de la production de smartphones, à 1,345 milliard d’unités, contre une estimation précédente de +8,5%, à 1,36 milliard de pièces.

Pour l’avenir, TrendForce s’interroge pour savoir si la pandémie entraînera une nouvelle baisse des ventes de smartphones. Alors que l’Europe et les États-Unis ont connu cet été un regain du nombre d’infections lié au variant Delta, les pays d’Asie du Sud-Est ont également été incapables de maîtriser les épidémies les plus récentes. De plus, la pandémie continue de présenter un risque pour la chaîne d’approvisionnement des smartphones. Le cabinet d’études taïwanais prend l’exemple de la Malaisie, pays qui représente une part importante de la capacité de production mondiale d’assemblage et de test de semiconducteurs (environ 15%). Le pays devenant désormais un foyer important Covid-19, il y a eu des perturbations dans l’approvisionnement de certains composants semiconducteurs clés. Ceci, à son tour, affectera négativement la production de smartphones au cours du second semestre de cette année, prévient TrendForce.

L’essor de la 5G rend IDC plus optimiste

De son côté, le cabinet d’études IDC ne partage pas ce pessimisme : même si la situation de la chaîne d’approvisionnement ne s’est pas considérablement améliorée au cours des derniers trimestre, le marché des smartphones a montré des résultats positifs au cours des derniers trimestres, souligne le cabinet d’études. IDC estime ainsi que, les livraisons mondiales de smartphones devraient augmenter de 7,4% en 2021, atteignant 1,37 milliard d’unités, suivies d’une croissance de 3,4% en 2022 et 2023, respectivement.

IDC attribue cette croissance de 7,4% à une augmentation de 13,8% des ventes d’iPhones combinée à une croissance de 6,2% des terminaux Android. Les plus grands marchés du monde – la Chine, les États-Unis et l’Europe occidentale – seront encore en baisse par rapport aux niveaux de 2019, mais des marchés en croissance tels que l’Inde, le Japon, le Moyen-Orient et l’Afrique alimentent la reprise, estime le cabinet d’études.

« 2020 a été un échec en raison de la pandémie, mais toutes les grandes marques ont poursuivi leurs plans de production, en en décalant simplement le calendrier. Par conséquent, nous sommes à un point où les niveaux de stock sont beaucoup plus sains que pour les PC et nous constatons la résilience de la demande des consommateurs », commente IDC.

Pour IDC, les livraisons de smartphones 5G continuent d’être le principal moteur de la croissance en 2021, car les fournisseurs se concentrent sur ces appareils 5G dont le prix de vente moyen est nettement plus élevé que les anciens modèles 4G. Le prix moyen de vente d’un smartphone 5G atteindra 634 $ en 2021, ce qui est stable par rapport à 632 $ en 2020. De leur côté, les prix moyens de vente des terminaux 4G devraient tomber à 206 $, soit une baisse de près de 30% par rapport 2020 (277 $). En conséquence, IDC estime que le volume total des livraisons des smartphones 5G passera à 570 millions d’unités, en hausse de 123,4% par rapport à l’année dernière. La Chine continuerait de dominer le marché avec 47,1% de la part de marché mondiale de la 5G, suivie des États-Unis à 16%, de l’Inde à 6,1% et du Japon à 4,1%. Fin 2022, les modèles 5G devraient représenter plus de la moitié de toutes les livraisons de smartphones avec une part de 54,1%.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This