Le Français SES-imagotag, leader mondial des étiquettes électroniques (EEG) et des solutions digitales pour le commerce physique, annonce le succès d’une augmentation de capital de 35 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels. L’Américain Qualcomm a souscrit à l’augmentation de capital pour un montant de 9 millions d’euros.

SES-imagotag et Qualcomm Technologies ont par ailleurs conclu un accord de collaboration stratégique dans le cadre duquel les parties coopéreront en vue du développement d’une solution nouvelle pour accompagner la digitalisation du commerce physique.

Les sommes levées à permettront à SES-imagotag de financer la croissance de ses activités et son développement à l’international.

« A l’heure où nous anticipons une accélération de la croissance de notre marché, cette augmentation de nos fonds propres va renforcer nos moyens d’action, notamment en Amérique du Nord, et élargir utilement notre base actionnariale internationale et notre flottant, ce qui était notre objectif depuis longtemps », commente Thierry Gadou, p-dg du groupe SES-imagotag.

L’augmentation de capital a donné lieu à l’émission de 1.228.071 actions ordinaires nouvelles, soit 8,45% du capital social actuel de la société, à un prix par action de 28,50 euros (prime d’émission incluse), représentant une levée de fonds totale de 35.000.023,50 euros. Le prix de souscription représente une décote de 6,86% sur le cours de clôture de l’action SES-imagotag du 4 décembre 2019.

A l’issue de l’émission, le capital de la société est détenu à 68,48% par la société chinoise de Hong Kong, à 5,5% par le Taïwanais E-ink Holdings, à 2% par Qualcomm et à 0,0% en auto-détention. Le solde (23,94%) est en Bourse.