A l’occasion des InnovDays qui mettent en lumière les dernières innovations technologiques développées par plus de 29 500 ingénieurs au sein du groupe, Thales a dévoilé Pureflyt, un système de cockpit connecté améliorant les performances de l’appareil et censé répondre au doublement du trafic aérien prévu d’ici à 2030. Ce système de gestion de vol sera disponible pour une entrée en service en 2024.

La prouesse technique de Pureflyt, présenté le 25 novembre à Toulouse, réside dans sa capacité à connecter à la fois les données à bord de l’avion et celles de son environnement extérieur, telles que les informations météorologiques. De cette façon, la trajectoire de l’appareil est en permanence contrôlée, adaptée et optimisée, réduisant ainsi le temps de trajet, la consommation d’énergie, et améliorant le confort des passagers et de l’équipage.

PureFlyt est conçu spécialement pour une gestion efficace des aéronefs dans un écosystème aéronautique connecté et des espaces aériens toujours plus encombrés. D’après les prévisions, la flotte mondiale d’avions commerciaux va en effet doubler d’ici 2030. Le recours aux drones va également croître rapidement. D’ores et déjà des millions d’avions volent chaque jour.

Pour développer PureFlyt, Thales s’est appuyé sur sa connaissance approfondie de l’avionique, de la connectivité, de la gestion du trafic aérien et sur ses 40 ans d’expertise en systèmes de gestion de vol. Ce système de gestion du vol du futur entièrement connecté est conçu pour offrir aux avionneurs et aux compagnies aériennes une combinaison optimale de sécurité, d’efficacité opérationnelle et d’efficience énergétique.

Avec PureFlyt, les équipages pourront prendre de meilleures décisions grâce à un nombre plus important de sources d’information. Les performances et la réactivité de l’avion durant les phases complexes du vol s’en trouveront améliorées. Ce système permettra aussi de calculer en temps réel de nouvelles trajectoires, ou de réagir rapidement aux changements de programme. Donner aux pilotes la bonne information au bon moment renforce la fiabilité de la trajectoire calculée, d’où une meilleure efficacité et une moindre charge de travail pour le pilote pendant toutes les phases du vol.

Parmi les innovations décisives de PureFlyt : sa capacité à s’appuyer sur les données de l’aéronef mais aussi sur celles du monde extérieur, notamment météorologiques. Thales combine l’intégrité du système de gestion du vol à l’agilité et à la puissance de l’organiseur électronique du poste de pilotage, avec toutes ses fonctionnalités. La trajectoire de l’appareil peut ainsi être contrôlée, adaptée et affinée en permanence, pour un vol optimisé, une plus faible consommation de carburant et plus de confort pour les passagers.

Le recours massif à l’intelligence artificielle lors des innombrables essais a permis de simuler 2 milliards de cas de tests – et d’accumuler une expérience, correspondant à 100 millions d’heures de vol. Cybersécurisé dès sa conception, PureFlyt a aussi été conçu pour être évolutif, et adaptable à la mise en œuvre de concepts comme la gestion de trajectoire Initial 4D (I4D) à l’étude actuellement dans le cadre de SESAR (Single European Sky ATM Research) dans l’UE et de NextGen aux Etats-Unis.

En augmentant la précision des vols dans les quatre dimensions (la quatrième dimension étant le temps), PureFlyt assurera une distance optimale entre aéronefs, en particulier au décollage et en approche qui sont les phases les plus exigeantes.

« Dans les airs, la révolution digitale commence tout juste. L’électronique de bord connaît un changement de paradigme dans le contexte d’un espace aérien connecté, et PureFlyt est le seul système de gestion de vol qui fasse réellement de l’avion un nœud de connectivité. En traitant et en partageant des volumes considérables de données, PureFlyt rendra les avions plus sûrs, plus écologiques, plus faciles à piloter, plus rentables pour les compagnies aériennes et plus confortables pour les passages. », commente Jean-Paul Ebanga, Thales Vice-Président Flight Avionics.

Plus d’informations sur le système de vol PureFlyt